Des sans-papiers de l’église du Béguinage entament une grève de la soif

Des sans-papiers de l’église du Béguinage entament une grève de la soif

475 sans-papiers continuent d’occuper l’église du Béguinage à Bruxelles et les sites de l’ULB et de la VUB pour revendiquer leur régularisation. La majorité d’entre eux mènent une grève de la faim depuis 56 jours.

Ce vendredi soir, on apprenait que plusieurs occupants avaient entamé une grève de la soif.

« Le calcul qui serait fait de compter sur les congés parlementaires pour faire disparaître le problème n’est pas raisonnable », indique dans un communiqué l’Union des sans-papiers pour la régularisation. « Les occupant·e·s demandent simplement un accès légal au marché du travail, ce qui est parfaitement dans les compétences du gouvernement. En l’absence de garantie suffisante, l’introduction de dossiers via ladite zone neutre ressemble fort à une volonté de casser le mouvement. Il faudra négocier et répondre aux demandes de l’USPR et apporter une réponse le plus rapidement possible. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous