Intempéries: la liste actualisée des communes où l’eau n’est toujours pas potable

L’eau des communes de Huy et de Marchin est à nouveau potable, a annoncé vendredi soir la Compagnie intercommunale liégeoise des Eaux (Cile). La potabilité et l’approvisionnement de l’eau restent toutefois problématique dans de nombreuses localités, rappelle la Société wallonne des eaux.

« Une odeur de chlore peut apparaître », avertit la Cile, qui a intensifié le traitement des eaux. « Le chlore est volatil : il s’échappe de l’eau dans les quelques minutes de son prélèvement au robinet », précise-t-on.

La distribution d’eau à Sprimont a également pu être rétablie, a indiqué la Société wallonne des eaux, mais beaucoup d’autres communes font encore face à des manques d’eau ou aux problèmes de non-potabilité.

Selon le dernier bilan de la SWDE, sont toujours impactées les communes de Dison, Stavelot, Pepinster, Verviers, Aywaille, Hannut, Lincent, Hélècine, Braisves, certaines rues de Geer et Verviers-Ensival (province de Liège), Dinant centre, Beauraing, Rivière (Profondeville), Houyet, Rochefort, Gembloux, Jemeppe-sur-Sambre et Floreffe, Arbre (province de Namur) et Pont-à-Celles (Hainaut).

Depuis jeudi soir, sont également concernées les communes de Berloz, Sambreville, Yvoir, Ciney, Marche-en-Famenne, Courcelles, et Orp-le-Grand.

La situation ne devrait pas être rétablie avant la semaine prochaine.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous