Accueil Société Santé

L’écorché d’Auzoux exhibe ses entrailles en 3D

Puzzle didactique d’organes en papier mâché, l’écorché d’Auzoux est passé sous le scanner. Une technique empruntée au cinéma dévoile des entrailles aussi vraies que natures

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est un peu comme une résurrection. L’écorché d’Auzoux, bijou anatomique de papier mâché, puzzle d’organes didactique du Musée de la médecine de l’hôpital Erasme, retrouve peu à peu sa jeunesse. Sous les pinceaux d’Anne-Sophie Hanse, restauratrice maison, et de l’une de ses consœurs de la Sorbonne, l’émasculé d’1m80 joue au reptile. Alors que tombent les écailles, vestiges de l’ancienne couche picturale liée à la colle d’esturgeon, ses muscles saillants se regorgent de vie au même rythme qu’ils se teintent de rouge vif.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Le fédéral veut interdire de fumer dans certains lieux de plein air

La lutte contre le tabac doit prendre un nouvel élan. Dans le classement européen comparant les législations restrictives, la Belgique stagne à la dixième place, loin derrière l’Irlande ou encore la Hongrie. Le fédéral annonce de nouvelles restrictions pour 2025, notamment l’interdiction de fumer dans les parcs d’attraction.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs