Accueil Belgique

Des grévistes des trois sites cessent de boire

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’Union des sans-papiers pour la régularisation a annoncé vendredi soir que plusieurs occupants entamaient une grève de la soif. Le texte invoque « l’absence de volonté politique de trouver une solution raisonnable et négociée sur la base du cadre légal avancée par l’USPR » et le « calcul qui serait fait de compter sur les congés parlementaires pour faire disparaître le problème n’est pas raisonnable », indique dans le communiqué. « Les occupant·e·s demandent simplement un accès légal au marché du travail, ce qui est parfaitement dans les compétences du gouvernement. En l’absence de garantie suffisante, l’introduction de dossiers via ladite zone neutre ressemble fort à une volonté de casser le mouvement. Il faudra négocier et répondre aux demandes de l’USPR et apporter une réponse le plus rapidement possible. » Des porte-parole contactés évoquent une réaction à l’ouverture de la zone neutre et à l’enlisement des discussions.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs