Rallye d’Estonie: la bagarre fait rage entre Neuville et Ogier pour la 3e place

Crédit photo: Hyundai Motorsport.
Crédit photo: Hyundai Motorsport.

Il est préférable d’avoir le réveil facile au rallye d’Estonie où les concurrents ont déjà disputé deux spéciales, soit pratiquement 36 km sous le chrono, aux premières heures de ce samedi. Apparemment, Kalle Rovanperä est du matin (mais ce surdoué du pilotage est aussi excellent rallyman à midi ou en soirée). Déjà leader hier, le jeune Finlandais (20 printemps !) a triplé son avance sur Craig Breen, le seul à tenir plus ou moins la comparaison avec le prodige en Toyota.

« Il n’y a rien à faire contre ce petit gars », avouait l’Irlandais mi-admiratif, mi-fataliste, en constatant l’écart par rapport à son rival. « Je donne pourtant tout ce que je peux mais il est plus souvent que moi dans sa voiture de rallye. »

De leur côté, Thierry Neuville et Sébastien Ogier sont engagés dans un beau duel pour la 3e place tout en affirmant, bien sûr, qu’ils ne prennent pas de risques.

« Je dois garder Seb derrière moi », analysait notre compatriote au terme de la spéciale 11. « Mais je ne roule pas à la limite. Il s’agit de nouveaux tronçons parcourus à haute vitesse. C’est très facile de commettre une faute. »

« J’aimerais attaquer plus. Je suis un peu trop prudent », avouait le champion en titre. Mais ma situation au championnat est telle que je ne dois pas prendre tous les risques. »

A ce stade, l’écart est de 5,9 secondes à l’avantage du pilote Hyundai sur son rival en Toyota.

Le classement à l’issue de l’ES11 : 1. Rovanperä-Halttunen (Toyota) 1h26 : 08,3 ; 2. Breen-Nagle (Hyundai) à 25,6. 3. NEUVILLE-WYDAEGHE (Hyundai) à 1 : 13,3 ; 4. Ogier-Ingrassia (Toyota) à 1 : 19,2 ; 5. Evans-Martin (Toyota) à 1 : 37,0.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous