Accueil Belgique Politique

Grève des sans-papiers: PS et Ecolo/Groen demandent au 1er ministre d’intervenir

Vendredi, l’Union des sans-papiers pour la régularisation (USPR) avait annoncé que certains sans-papiers qui occupent l’église du Béguinage à Bruxelles et des locaux de l’ULB et de la VUB avaient débuté une grève de la soif.

Temps de lecture: 2 min

Les présidents du PS, d’Ecolo et de Groen ont demandé dimanche, de concert, au Premier ministre Alexander De Croo d’intervenir dans le dossier de la grève de la faim des sans-papiers, devenue également de la soif pour certains d’entre eux.

« Face à l’urgence absolue de la situation des sans-papiers en grève de la faim et face au blocage de principe opposé par le secrétaire d’Etat, il revient au Premier ministre de prendre les choses directement en main. Un drame est imminent, nous ne pouvons tolérer que les solutions possibles de sortie de crise ne soient pas mises en œuvre au plus vite », affirment ainsi Paul Magnette, le président du PS, et Jean-Marc Nollet et Rajae Maouane, co-présidents d’Ecolo, sur Twitter dans des messages postés vers 12h00.

L’appel est similaire du côté des écologistes flamands. « La situation des grévistes de la faim et de la soif à Bruxelles s’aggrave. Les pourparlers sont au point mort. Compte tenu de la situation critique, @Groen demande au Premier @alexanderdecroo d’intervenir avant qu’il y ait des victimes », a écrit Meyrem Almaci, président de Groen, sur ce même réseau social, également à midi.

Vendredi, l’Union des sans-papiers pour la régularisation (USPR) avait annoncé que certains sans-papiers qui occupent l’église du Béguinage à Bruxelles et des locaux de l’ULB et de la VUB avaient débuté une grève de la soif, après plus de 56 jours de grève de la faim, mettant en cause « l’absence de volonté politique de trouver une solution raisonnable et négociée ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

29 Commentaires

  • Posté par Delpierre Bernard, lundi 19 juillet 2021, 16:05

    C'est un spectacle dévastateur qui n'aurait jamais eu lieu si les politiciens de tous bords ne bombaient pas le torse lorsque après examen négatif des dossiers , la remise d'un QTR à une flopée d'illégaux ne leur donnait pas la fausse assurance du devoir accompli; en effet , après un certain temps , ces derniers, souvent bien conseillés et constatant que rien n'est mis en action pour concrétiser la décision, ont compris qu'il suffisait de gagner du temps, de s'installer vaille que vaille et de trouver des employeurs véreux qui les sous-paient d'ailleurs avec une curieuse complicité des autorités publiques. Ainsi une décision soi-disant coercitive restant lettre morte, les illégaux la considèrent comme un chiffon de papier et en ont tiré logiquement la conclusion qu'on devrait supprimer ce QTR jamais appliqué et donc que toute personne présente illégalement sur le territoire ne pourra pas en être expulsée (sauf commission de crime ou d'attentat terroriste), bref qu'on mette le droit en conformité avec les faits .Maintenant que les conséquences économiques , culturelles et sociales de ces invasions successives soient manifestement sous-évaluées en haut lieu n'est pas leur problème ni de ceux qui les soutiennent Après nous le déluge , disait déjà Louis XV et son successeur en a payé le prix..

  • Posté par LIENARD NORBERT, dimanche 18 juillet 2021, 17:55

    NON c est NON, qu' est ce qu' ils ne comprennent pas dans le mot NON?

  • Posté par Moulron Dominique, dimanche 18 juillet 2021, 15:31

    occupons nous des belges qui ont tout perdus dans les innondations plutot que ces sans papiers a qui ont n a pas demande de venir q ils rentrent chez eux

  • Posté par Van Obberghen Paul, dimanche 18 juillet 2021, 15:23

    @ dams jean-marie "Envoyez les paras ! C130 + tous les politiciens Ecolo et PS. Départ de Melsbroek , survol de la zone de choix et largage !!" En somme, vous êtes pour un genre de "solution finale". Je pense qu'il faut résister au chantage des grevistes de la fin. Mais ils restent des êtres humains et il faut les respecter en tant que tels. C'est une question humanitaire sérieuse. Quant à vous, ça n'est pas la décence qui vous étouffe, clairement.

  • Posté par Van Obberghen Paul, dimanche 18 juillet 2021, 15:18

    @ lambert viviane "Ces personnes sont illégalement en Belgique." Pas toutes. Une partie n'a toujours pas eu de réponse quant à la demande d'asile. Pour ceux qui l'ont reçue, elle est venue après plusieurs années. C'est ça qui est problématique, et dans leur cas dramatique.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une