Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Tour de France: laissons à Pogacar le bénéfice de son talent

Le commentaire d’un de nos deux envoyés spéciaux après le succès de Tadej Pogacar au Tour de France.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 3 min

Le Tour tient donc le même vainqueur que l’année précédente, une première depuis le triplé de Christopher Froome, lequel a regardé cela de très loin dans le gruppetto en même temps que son équipier André Greipel. Comme si Tadej Pogacar avait définitivement refermé certaines pages en devenant propriétaire d’un nouvel album du Tour. L’intraitable jeune coureur a prouvé, de manière impitoyable, que l’ancienne génération n’avait plus ses égards, ni la main sur l’épreuve, ni les jambes pour faire tourner les pédales. Froome, Nibali, Porte, Thomas, d’anciens vainqueurs ou titulaires du podium n’ont plus les moyens de rivaliser avec Pogacar. On laissera la réflexion de côté pour Roglic, qui aura déjà 32 ans l’année prochaine lors du départ au Danemark, puisqu’il a été blessé rapidement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs