Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Formule 1: une 99e victoire au goût amer pour Hamilton

Après avoir sorti Verstappen, Hamilton s’est imposé pour la 8e fois dans « son » Grand Prix de Grande- Bretagne

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Souverain dans la course qualificative samedi, Max Verstappen n’a pu défendre ses chances à Silverstone lors du Grand Prix dominical. Après un contact à près de 300 km/h avec son rival dans la course au titre juste après le départ, sa Red Bull s’est fracassée dans un mur de pneus. Une sanction de dix secondes n’a pas empêché le pilote Mercedes de triompher devant un public acquis à sa cause. Une victoire par KO qui permet à Hamilton de revenir à 8 points de Verstappen au championnat.

Ce dimanche, la rivalité entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a donc pris une nouvelle dimension sous le soleil de Silverstone. Fort heureusement, elle n’a pas revêtu d’allure dramatique. Malgré la violence du choc (51 G encaissés par le Hollandais), elle s’est limitée à une monoplace détruite dans un mur de pneus et un séjour à l’hôpital pour le leader du championnat du monde.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Gonzalez Sarlet Jorge, lundi 19 juillet 2021, 14:35

    En quoi la victoire serait amère? N'importe quoi!! L'accrochage? Un fait de course, produit quand deux égos se rencontrent - rappelons qu'il faut être deux pour un accident. A la différence près que le petit prodige Verstappen n'en est pas à son coup d'essai (on ne le surnomme pas "Mad Max" ou "Crashstappen" pour rien...), et là il a goûté dans sa chair à ce qu'il a maintes fois prodigué à tout le reste du paddock depuis ses débuts. Je n'entrerai même pas dans d'autres considérations, comme celle qui voudrait qu'un type qui aspire à être champion du monde et qui a un coussin de 33 points pourrait vouloir soit ne pas tout risquer au 1er tour, soit se dire qu'il pourrait se contenter d'une deuxième place synonyme de gros points. Max a probablement la machine pour aller chercher le titre cette année, mais s'il ne gère pas sa saison, il risque de se retrouver bredouille face à un Hamilton implacable et qui a dû en avoir marre d'être toujours celui qui lève le pied (Imola, Barcelone rien que cette saison, parmi tant d'autres exemples que l'on pourrait sortir). Donc félicitations à Lewis Hamilton pour cette brillante victoire malgré une pénalité discutable. Vivement la prochaine, on sera à 100!!!

  • Posté par Bernard Philippe, lundi 19 juillet 2021, 5:13

    Gaspillons l'énergie fossile camarade ! Gaspillons !

  • Posté par swinge olivier, lundi 19 juillet 2021, 12:48

    oui. comme les voyages des riches dans l'espace et ces sales charters qui reprennent.. on est mal barre. ah oui : l'Amazonie qui disparaît lentement avec la bénédiction des américains.

  • Posté par Dib Rihon Renata, dimanche 18 juillet 2021, 23:20

    Je pense que dans ce cas ci, Hamilton a utilisé la méthode à laquelle Max nous a accoutumée. Il devait savoir que Hamilton, au contraire des autres, n’abandonnerait pas. Heureusement que le prix payé n’a pas été plus élevé.

  • Posté par swinge olivier, lundi 19 juillet 2021, 12:52

    d'accord ! Hamilton a fait ce que Verstappen fait à TOUS les grands prix: forcer violemment le passage. ça non plus ce n'est pas fait play. Mais il n'est pas black donc on ne dit rien...

Plus de commentaires

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs