Affaire Théo: les émeutes de 2005 viennent hanter la course à l’Élysée

La rupture de dialogue entre la police et la population n’a pas attendue l’affaire Théo. © Reporters