Accueil Belgique Politique

Grève des sans-papiers: le Secrétaire d’Etat Sammy Mahdi nomme un «envoyé spécial»

En tant qu'envoyé spécial, M. Van den Bulck aura pour mission de guider les grévistes vers les procédures existantes.

Temps de lecture: 1 min

Le secrétaire d’État à l’Asile et la Migration Sammy Mahdi (CD&V) a désigné lundi un envoyé spécial pour orienter les demandeurs d’asile en grève de la faim vers les procédures existantes.

Il s’agit de Dirk Van den Bulck, commissaire général aux réfugiés et aux apatrides au sein du CGRA.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par curto calogero, mardi 20 juillet 2021, 13:30

    Chaque cas, doit être traité humainement, tout les étrangers ne veulent pas venir en Belgique, il y a l'immigration politique, et l'immigration de la misère, ils faut savoir traité, les deux.

  • Posté par Derweduez Michel, lundi 19 juillet 2021, 21:08

    Après x jours ... , franchement c'est se foutre la gueule de tous ! Et ce, sans faire un semblant d'analyse politique. Un simple avis d'efficience !

  • Posté par Paradise ., lundi 19 juillet 2021, 15:19

    Sinon, ce serait une bonne solution pour les impôts, l'on refuse de payer les impôts et l'on se lance dans une grève de la faim. Ecolo et PS soutiendront évidemment les Belges dans ce combat et menaceront aussi de démissionner. Blague à part, j'ai toujours détester les chantages. Mon ex. voisine était une sudète (région de l'ex. Tchékoslovaquie qui parlait Allemand ; en 1945 après la défaite des Allemands, elle et sa famille ont été expulsés de leur maison en 30 minutes( ceux qui refusaint de quitter étaient abattus). Elle est arrivée en Belgique avec sa famille. Pour être accepté comme réfugiés , ils ont dû signer un papier comme quoi ils étaient d'accord de ne jamais profiter de l'argent de l'état belge (allocations , chômage, ...). Elle m'a toujours dit qu'elle trouvait cela normal car ils venaient en Belgique pour travailler et pas pour profiter de la Belgique. J'ai trouvé très noble cette attitude.

  • Posté par Bogaert Alain, lundi 19 juillet 2021, 14:55

    Sammy Mahdi gère cela très bien. Chaque cas est différent et doit être étudié au regard de la loi et en toute sérénité. Le chantage (des grévistes ou de ministres) n'est pas générateur de sérénité.

  • Posté par epictete epictete, lundi 19 juillet 2021, 14:53

    Initiative intelligente, bravo

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Ypres: l’extrême droite privée de «Frontnacht» après des semaines d’hésitation

Le conseil communal d’Ypres a tranché : le festival de musique Frontnacht, présenté comme simplement « identitaire » par ses organisateurs, ne pourra pas avoir lieu en marge de l’IJzerwake, dissidence « ultra » du pèlerinage de l’Yser. Les liens entre plusieurs groupes invités et la mouvance néonazie sont désormais trop manifestes pour être ignorés.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une