Accueil Économie Mobilité

Intempérie: reprise progressive des trains et des bus en Wallonie

Suite aux inondations de la semaine dernière, le réseau de trains (SNCB) et de bus (TEC) reprend du service dans le sud du pays mais reste perturbé sur certains trajets.

Temps de lecture: 2 min

Après les intempéries de la semaine dernière en Wallonie, le système de transport reprend progressivement dans les zones touchées par les inondations, mais reste perturbé.

Du côté des trains, la SNCB annonce une reprise progressive et propose des alternatives au gré de l’évolution du réseau. Dès aujourd’hui, par exemple, les lignes entre Namur et Liège-Guillemins, Gembloux ou Dinant, ou encore celles entre Charleroi et Namur ou Ottignies, reprennent du service. Sur les tronçons qui restent impraticables, des bus de remplacement ou des déviations sont à prévoir. Les dernières lignes à rouvrir seront celles de Liège-Guillemins-Verviers et de Pepinster-Spa, prévues pour le 30 août. La seule ligne à grande vitesse qui n’était plus praticable, entre Liège et la frontière allemande, a été remise en service dès vendredi en début d’après-midi.

carte+19+juillet

Dix-sept gares demeurent inaccessibles, y compris celles de Pepinster ou de Maastricht. Dès le 21 juillet, et pendant le week-end du 24-25 juillet, ceci ne concernera plus qu’une dizaine de gares. Par ailleurs, l’accès aux parkings de certaines gares majeures de Wallonie seront gratuits jusqu’à la fin des perturbations.

En ce qui concerne les abonnements, une modification des conditions tarifaires des abonnements n’est pas à l’ordre du jour pour les trajets sur lesquels un bus de remplacement ou une déviation est possible. Pour les voyageurs, les nouvelles sont mises à jour en temps réel dans le planificateur de voyages en ligne ou via l’appli de la SNCB.

Du côté des bus, les services de transports de la TEC restent également perturbés, notamment dans les régions de Liège-Verviers et du Luxembourg où certaines lignes restent supprimées. Dans la région de Charleroi, seul le village d’Aiseau (ligne 155 et 156) n’est pas encore desservi. Tous les parcours sont en revanche assurés dans le Brabant wallon, le Hainaut et Namur. Les informations sont régulièrement mises à jour sur le site internet de la TEC.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs