Accueil La Une Monde

Irak: la fureur des Bagdadis contre l’incurie du pouvoir

Les Bagdadis ont envahi la Zone verte hyper sécurisée et le Parlement. Dans le Sud chiite, un attentat a fait 33 morts.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La Zone verte de Bagdad, où se trouvent concentrées les institutions centrales irakiennes et les plus importantes ambassades, est censée être l’une des zones les plus sécurisées au monde. Samedi pourtant, les manifestants l’ont prise d’assaut, envahissant même le Parlement pour dénoncer son inaction et réclamer un nouveau gouvernement capable d’appliquer des réformes anti-corruption. Dimanche encore, des milliers de manifestants se trouvaient dans la Zone verte, tandis que le Premier ministre Haider al-Abadi appelait à punir les fauteurs de troubles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs