Comité de concertation: voici pourquoi certains ministres étaient absents

Comité de concertation: voici pourquoi certains ministres étaient absents

Lors de la conférence de presse du Comité de concertation, certains ministres étaient absents. C’est notamment le cas d’Elio di Rupo qui, après les inondations qui ont touché la Belgique, se trouve sur le terrain. « Il y a beaucoup de problèmes à gérer dans cette autre crise », a déclaré le Premier ministre.

Les gouvernements fédéral et des entités fédérées sont réunis depuis 14h pour évaluer les mesures corona. Le comité de concertation aurait dû tenir cette réunion vendredi, mais elle a été reportée en raison des inondations meurtrières.

Le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke était également absent. Il se trouvait au parlement pour défendre les textes légaux du Covid safe ticket.

Le Premier ministre a d’abord fait le point sur la vaccination : 8 adultes sur 10 ont reçu au moins une dose dans notre pays. « La vaccination porte ses fruits. L’écart entre l’augmentation des contaminations et un progrès dans les hospitalisations se creuse de plus en plus. Cette corrélation est cassée grâce aux vaccinations », se réjouit Alexander De Croo.

Pour les voyages à l’étranger, les personnes qui ne sont pas vaccinées devront faire un test au retour et se placer en quarantaine, a annoncé le Premier ministre. Il a aussi confirmé que les contrôles au retour seront renforcés.

> Voyages, Covid safe ticket: voici les mesures annoncées par le Comité de concertation

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous