Accueil Culture Musiques

Festivals: des racines, des roses et la fièvre de nuits d’été à Lessines

Un Roots & Roses Festival et une « Summer Nights Fever » en cascade pour l’été lessinois.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Lessines, dans le Hainaut, est connue dans le monde entier pour être la terre natale de René Magritte, Louis Scutenaire, Claudie Criquielion et même Lou Deprijck. De sacrés personnages trempés dans les remous surréalistes de la Dendre. Depuis 2010, Lessines est aussi le rendez-vous privilégié des amateurs de rock et de blues attirés par un Roots & Roses Festival qui se tenait traditionnellement le 1er mai, sous chapiteau, près du Centre culturel René Magritte. Ce dernier est l’organisateur de l’événement partagé entre Roots folk acoustique, blues, boogie et country, et un Roses plus électrique et musclé s’ouvrant au rock’n’roll et au garage, qui, en 2019, attirait 5.000 personnes… Jusqu’en 2020, année où le festival n’a pu se tenir, crise du covid oblige. Du coup, comme on n’est pas le genre à se tourner les pouces dans la région, est né un « Summer Nights » qui a poussé tout l’été, sous chapiteau, près du Centre Magritte.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs