Accueil Monde États-Unis

Les experts américains inquiets face au variant Delta: «Le virus de cette année n’est pas celui de l’an dernier»

Les experts sont très inquiets pour les personnes non vaccinées.

Temps de lecture: 2 min

Au sein de la population américaine, le taux de vaccination n’a pas encore atteint un seuil suffisant pour freiner la propagation du Covid-19 de manière efficace. Vivek Murthy, chirurgien général américain, a fait part de ses inquiétudes à la chaîne CNN. « C’est inquiétant, car une augmentation des cas et des hospitalisations est souvent suivie d’une augmentation des décès dus au Covid-19, a-t-il indiqué. Les experts sont très inquiets pour les personnes non vaccinées. 99,5 % des décès dus au Covid-19 surviennent chez des personnes qui n’ont pas été vaccinées », a-t-il ensuite expliqué, en insistant sur le fait que la vaccination est « la seule façon d’endiguer l’augmentation des cas ».

Le variant Delta est également la souche du virus qui se transmet le plus à l’heure actuelle, et il entraîne également des conséquences potentiellement plus lourdes. Le Dr Catherine O’Neal, spécialiste des maladies infectieuses en Louisiane, a également mis en garde sur le variant Delta. « Le virus de cette année n’est pas celui de l’année dernière  ». Désormais, les patients sont plus jeunes et étaient en bonne santé avant de remplir les hôpitaux. « Il s’attaque à nos quarantenaires. Il s’attaque à nos parents et à nos jeunes grands-parents. Et il s’attaque à nos enfants  », a-t-elle déclaré.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par massacry olivier, lundi 19 juillet 2021, 23:27

    < Désormais, les patients sont plus jeunes et étaient en bonne santé avant de remplir les hôpitaux.> Et dire que pour certains ce fichu virus ne s'en prend qu'aux personnes fragiles, et que les mesures sanitaires et vaccinations ne devraient s'appliquer qu'à eux seuls. Cette information devrait leur donner à réfléchir....

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 20 juillet 2021, 10:25

    Mr. Massacry, si vous pouviez avoir raison... Mais votre dernière phrase me semble vraiment très (trop ?) optimiste. Malheureusement bien sûr.

  • Posté par Carre Stany, lundi 19 juillet 2021, 22:40

    Il faudrait savoir, si c'est un variant, c'est le même virus, et c'est pour cela que la vaccination fonctionne ; si c'est un virus de souche différente, alors, oui, il y a de quoi s'inquiéter, mais de toute façon, pour le moment, nous avons une longueur d'avance,...

  • Posté par Raspe Eric, mardi 20 juillet 2021, 17:15

    Si une mutation permet au virus de mieux "coller" à la serrure qui le permet d'entrer dans nos cellules, ce qui est hélas le cas, il faudra moins de virus pour infecter une personne. Comme la vaccination neutralise le virus ou permet de le détruire, elle agit aussi en en réduisant la quantité susceptible d'infecter une personne. Si cette neutralisation ou cette destruction n'est pas complète, par exemple parce que le système immunitaire du patient est affaibli, l'augmentation de la force avec lequel le virus mutant colle à la serrure lui permettra malgré tout d'infecter et éventuellement de tuer le patient. C'est ce qui a été observé par Public Health England. Le risque de décès chez les personnes de plus de 50 ans après infection au virus chez les vacciné n'est que de 0.36 fois le risque chez les personnes non vaccinées. En clair, la bonne nouvelle, c'est que deux personnes âgées sur trois vaccinées restent protégées mais qu'une personne âgée vaccinée sur trois ne l'est plus. Il faut donc surtout éviter que le virus circule trop chez les plus jeunes. Cela lui donne la possibilité de muter plus avec le risque que la sélection naturelle favorisera l'émergence de virus qui collent de plus en plus à la serrure qui permet leur entrée dans nos cellules qui permettra la génération de nouveaux virus avec une force d'adhésion à la serrure encore plus forte. Pour éviter ce scénario catastrophe, vaccinons aussi le plus rapidement possible les plus jeunes et faisons en sorte qu'ils respectent les gestes barrière de manière stricte tant qu'ils ne sont pas vaccinés.

  • Posté par Pochet Bernard, lundi 19 juillet 2021, 21:07

    Ben non, c'est un variant....

Plus de commentaires

Aussi en USA

Perquisition chez Trump: ce que l’on sait

Le domicile de l’ancien président des Etats-Unis a fait l’objet d’une perquisition spectaculaire du FBI ce lundi. Il reste cependant de nombreuses inconnues quant aux circonstances et aux motivations derrière cette perquisition.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une