Accueil Monde France

Course-poursuite en Lamborghini en France: de la prison pour le chauffard

Le conducteur d’une Lamborghini coupable d’avoir roulé à plus de 250 km/h a été condamné par la justice française.

Temps de lecture: 3 min

On se croirait presque au cinéma, devant le dernier Fast & Furious , auquel La Voix du Nord aurait assisté. Deux motos de police chassent une explosive Lamborghini Huracan orange. La caméra est sur le casque d’un motard. Propulsée à une vitesse effarante (au moins 256 km/h, selon les relevés), les policiers zigzaguent entre les voitures, empruntent la bande d’arrêt d’urgence, suivent ce bolide qui soulève la poussière et accélère de plus belle. La Lamborghini disparaît soudain. Elle réapparaît à la sortie de l’autoroute, accidentée. Personne à bord. Un policier s’écrie : «  Il est où ?!  » Un piéton montre les fourrées.

Ce n’est pas Hollywood, mais l’autoroute A1, en France, un samedi après-midi. Ces images ont été diffusées ce lundi par le tribunal de Béthune, où un homme de 23 ans était jugé pour la rocambolesque course-poursuite du 19 juin, entre Lens et Seclin. «  Les policiers ont frôlé la mort  », assène le procureur, Guillaume Dupont.

Devant le tribunal, le jeune homme de Noyelles-sous-Lens, gabarit imposant, nie en bloc. «  C’était pas moi le conducteur, j’étais sur le siège à côté.  » Sans permis valable, en détention depuis sa première comparution, il désigne un certain Fayçal comme le conducteur.

Une version contredite par les témoignages des policiers et des témoins, ce jour-là. La présidente s’interroge : «  Vous avez dû avoir peur, dans ce cas pourquoi prendre la fuite ? La police vous a retrouvé couché dans l’herbe…  » «  J’étais en panique, j’avais peur d’avoir des problèmes  », soutient le prévenu.

Le prévenu de 23 ans n’a cessé de nier les faits, durant l’audience.

On lui rappelle qu’il aurait eu une attitude insolente en garde à vue, se targuant d’avoir «  déjà esquivé la BAC  » dans le passé. Puis il y a cette phrase d’un policier : «  Tranquille, à 250 km/h sur l’autoroute ?  » «  J’étais à 350  », aurait répondu le jeune homme dans un sourire.

Son avocat, Me Leroy, s’arc-boute contre l’accusation. Il pointe «  la fragilité du témoignage  » d’un automobiliste percuté par la Lamborghini, à Seclin. Puis met en évidence «  l’absence d’éléments matériels  » dans ce dossier où il n’y a «  pas de photo, pas de prélèvements  » qui «  désigneraient formellement  » son client.

Le procureur réclame toutefois dix-huit mois de prison ferme contre le Noyellois. Une peine modérée par le tribunal, qui condamne Sélim Belhadji à quinze mois d’emprisonnement, avec maintien en détention, auxquels s’ajoutent trois mois de sursis probatoire. Son permis est annulé, à nouveau.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Pablos Gino, mardi 20 juillet 2021, 15:32

    Je suis un minable, après une vie de durs labeurs je roule en Mazda 3 et respecte les limitations de vitesse ,ce garçon a tout compris ,travailler honnêtement et payer ses impôts ne rapporte pas grand chose.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 20 juillet 2021, 15:17

    Juste une petite remarque grammaticale: on n'écrit pas "Un piéton montre les fourrées.", c'est obscène.

  • Posté par Cordier Daniel, mardi 20 juillet 2021, 11:18

    Comment peut-on se payer une voiture de ce type, de ce prix (au bas mot, 180.000 €) à cet âge ? Et dire qu'on pénalise certains propriétaires de voitures classiques qui ne peuvent matériellement en acheter une plus récente, parce que leur moteur rejette un gramme au-dessus du seuil autorisé alors que des voitures pouvant atteindre 2 ou 3 fois la vitesse maximale autorisée sont en vente libre. L'hypocrisie d'un système qui veut le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière. Ceci dit, ces propos ne servent en rien à dédouaner le comportement complètement déplacés de ce conducteur; je trouve même que la peine est bien légère.

  • Posté par Condé Philippe, mardi 20 juillet 2021, 11:16

    23 ans, une Lamborghini ! D'où tire t-il le fric? de quel trafics?

  • Posté par Renier Jean-bernard, mardi 20 juillet 2021, 16:47

    Les locations ça existe... ;) Pour certains mariages , les jeunes louent des voitures de sports pour pouvoir frimer ! Sur autoroutes respectez les limitations de vitesses #TousResponsables , #TousConcernés , #GendarmerieNationale

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs