Accueil Le Projet Pegasus

Affaire Pegasus: enquête ouverte à Paris sur l’espionnage de journalistes

Mediapart, dont deux journalistes ont été espionnés, a déposé une plainte.

Temps de lecture: 1 min

Le parquet de Paris a ouvert mardi une enquête sur l’espionnage de journalistes français dont l’infiltration de téléphones par le logiciel israélien Pegasus pour le compte de l’Etat marocain, qui le conteste, a été révélée dimanche par un consortium de médias, dont Le Soir fait partie, a-t-il annoncé dans un communiqué.

Cette enquête a été ouverte pour une longue liste de dix infractions dont « atteinte à la vie privée », « interception de correspondance », « accès frauduleux » à un système informatique et « association de malfaiteurs ». Elle fait suite à la plainte déposée par le site Mediapart dont deux journalistes ont été espionnés, à laquelle doit s’ajouter une plainte similaire du Canard enchaîné.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Le Projet Pegasus

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs