Accueil Le Projet Pegasus

Charles Michel et Emmanuel Macron, sélectionnés comme cibles pour le logiciel espion Pegasus

Un numéro de téléphone appartenant à celui qui était alors Premier ministre belge a été saisi en 2019 par un des clients de NSO, vraisemblablement le Maroc, ressort-il d’une enquête menée par Le Soir, Knack, Forbidden Stories, Le Monde, Radio France et 12 autres médias. De même qu’un des numéros du Président Emmanuel Macron. Le Maroc et NSO démentent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

« {L’amitié} n’est pas un mot que j’utilise facilement. Si l’amitié suppose une complicité spontanée, forte, une confiance, un soutien mutuel, une attention pour l’autre, oui, il y a un lien d’estime, d’affection, d’amitié entre nous. » Dans un entretien donné au Soir Magazine en novembre 2018, le Premier ministre Charles Michel s’enthousiasmait des liens étroits l’unissant au chef d’Etat français, Emmanuel Macron. Il ne croyait pas si bien dire : les deux quadragénaires sont plus intimes encore qu’il ne le pensait, ressort-il du Pegasus Project, une enquête sur l’utilisation du logiciel espion réalisée sous la coordination de Forbidden Stories, en partenariat avec 16 autres médias internationaux, dont Le Soir et Knack pour la Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par merdelesystème Jean, lundi 26 juillet 2021, 0:16

    Faut bien un logiciel pour surveiller ces deux débiles profonds.

  • Posté par Raurif Michel, vendredi 23 juillet 2021, 19:42

    Que l'espionne Macron, je comprends mais Charlot ???????

  • Posté par merdelesystème Jean, lundi 26 juillet 2021, 0:18

    Macron est prévisible et Charlot est sans intérêt. C'est gaspiller de l'argent. Preuve que les Marocains sont aussi cons que ceux de chez nous.

  • Posté par Guiot Philippe, jeudi 22 juillet 2021, 19:43

    suivre charlot pour des leçons de courtoisie, de galanterie, d'éducation raffinée probablement ?

  • Posté par Debaix Marie-jeanne , mercredi 21 juillet 2021, 17:25

    Mathieu Michel, notre secrétaire d'Etat au numérique, va vous désactiver ce logiciel espion en quelques clics !

Plus de commentaires

Aussi en Le Projet Pegasus

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs