Accueil Société

Coronavirus: les contaminations et hospitalisations en hausse

Les décès sont, eux, en baisse.

Temps de lecture: 1 min

Entre le 11 et le 17 juillet, 1.345 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 33% par rapport à la semaine précédente, selon les derniers chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour mercredi matin.

Sur la même période, mois d’une personne est décédée (0,9) par jour en moyenne des suites du virus (-60%), portant le bilan à 25.213 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Près de 70.900 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 2,1%.

Entre le 13 et le 19 juillet, il y a eu en moyenne 25,7 admissions à l’hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une hausse de 48% par rapport à la période de référence précédente.

Au total, 266 personnes sont hospitalisées en raison du Covid-19, dont 87 patients traités en soins intensifs.

Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 1,24. Lorsqu’il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à s’accélérer. L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 143,4 sur 14 jours.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

46 Commentaires

  • Posté par RC Peeters, mercredi 21 juillet 2021, 18:26

    Article de hier dans le Volkskrant: Les virologues tirent la sonnette d'alarme : la variante delta se propage également via les personnes vaccinées! Dans tous les cas, il est sage de se faire tester à votre retour de vacances ou si vous avez des plaintes mineures, même si vous avez été complètement vacciné.' Dans d'autres pays, cette prise de conscience commence également à décliner. Par exemple, Israël, où la population a été vaccinée avec le vaccin Pfizer, a annoncé vendredi que plus d'un millier de personnes entièrement vaccinées dans ce pays ont déjà été à nouveau infectées par la variante delta. Et en Inde, les scientifiques ont découvert que les travailleurs de la santé qui avaient été vaccinés avec AstraZeneca étaient souvent encore infectés par la variante delta. "L'avertissement qui en émane est que bien que la vaccination soit très importante, ce n'est pas la seule chose qui est nécessaire pour empêcher la transmission", explique Koopmans. https://www.volkskrant.nl/nieuws-achtergrond/virologen-slaan-alarm-deltavariant-verspreidt-zich-ook-via-gevaccineerden~b800c3e1/

  • Posté par massacry olivier, mercredi 21 juillet 2021, 23:24

    Décidement le croisé de mauaise fois devient vraiment soit fainéants soit gateux, soit les deux, car c'est la deuxième fois qu'il nous refourgue le même article qu'hier. Encore une fois il oublie le petit encadré au bas de l'article: " Parmi les personnes qui ont été complètement vaccinées avec le vaccin Pfizer, 88 pour cent sont protégées contre la maladie (c'était 94 pour cent), tandis que la protection du vaccin AstraZeneca est de 67 pour cent (c'était 74 pour cent). Les différences sont plus importantes chez ceux qui n'ont eu qu'une seule injection. Chez Pfizer, 36 pour cent sont protégés contre la variante delta (47 pour cent sont protégés contre la variante alpha), chez AstraZeneca la protection contre la variante delta est de 30 pour cent (soit 49 pour cent)". Mais à souligner sans cesse la déclaration du dr Koopmans, il doit être un vrai nostalgique du confinement.

  • Posté par Persenaire André, mercredi 21 juillet 2021, 17:54

    Alors que les admissions à l'hôpital diminuaient très régulièrement depuis le début avril en Belgique et dans les 3 pays voisins, depuis 3 semaines, les admissions augmentent à nouveau : de 0.13 (2/7/2021) à 0.23 (17/7) en Belgique (pour que les données soient comparables, il s'agit de la moyenne hebdomadaire des admissions par 100 000 habitants), de 0.16 (2/7) à 0.30 (17/7) en France, de 0.05 (4/7) à 0.30 (18/7) aux Pays-Bas et de 0.16 (2/7) à 0.80 (18/7) au GD Luxembourg !§ Et on a vu au début des deux premières vagues que une ou deux semaines après le début de l'augmentation des admissions, ce sont les hospitalisations qui se mettent à augmenter, d'abord assez lentement puis de plus en plus vite avant qu'elles ne soient freinées par des mesures de confinement.§ Ces résultats résultent de mes calculs sur les données publiées par Sciensano et par les ministères de la santé en FR, NL et LU.

  • Posté par Ask Just, mercredi 21 juillet 2021, 19:28

    Avec plus de 80% des personnes à risque vaccinées, il est impossible que les courbes de décès suivent celles des deux précédentes vagues. Amour preuve la situation en Angleterre. Vaccinons nous et arretons de paniquer

  • Posté par Bonisseur Hubert, mercredi 21 juillet 2021, 16:18

    80%-90% (selon les pays) des patients admis en soins hospitaliers sont NON vaccinés. Les vaccins fonctionnent et sont sûrs (3,5 milliards de doses en 6 mois). Courage aux non-vaccinés qui vont payer un lourd tribu dans la prochaine vague...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko