Accueil Société

Etienne de Callataÿ: «Dans 10 ans, la charge de la dette wallonne pourrait devenir insoutenable»

Pour l’économiste Etienne de Callataÿ, si des investissements sont évidemment nécessaires suite aux intempéries, il faudra prioriser et arbitrer. Le spécialiste rappelle que le discours politique d’un endettement « à volonté » est dangereux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Etienne de Callataÿ est chef économiste chez Orcadia Asset management et professeur d’économie, spécialisé en finances publiques, à l’UNamur.

La dette wallonne va-t-elle exploser avec les intempéries ? Les deux milliards d’investissement annoncés mardi par le gouvernement ne seront peut-être pas suffisants…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Pablos Gino, jeudi 22 juillet 2021, 22:28

    Il faudrait des nouvelles pluies torrentielles ,pas pour achever ces pauvres gens qui ont tout perdu mail bel et bien pour emporter toute cette classe politique corrompue ,allez oups évacuation par les égouts et que vienne enfin une génération de gens intègres qui ont le sens de l'éthique et du bien commun ,.Nous avons surtout eût des politiques qui oeuvraient pour leurs seuls et propres intérêts.

  • Posté par Evrard Léopold , jeudi 22 juillet 2021, 16:13

    Wallonie 2025: un scénario à la Grecque ?

  • Posté par Baeyens Remi, jeudi 22 juillet 2021, 12:35

    L'argent ne sort pas d'un phénomène surnaturel. Il vient de la plus value du travail des citoyens, il ne vient pas de la poche de nos politiciens. Le limites de la bonne gestion sont déjà dépassées depuis longtemps. Pour un pays qui a dépassé les normes normales de la gestion saine des finances, ce n'est que par le travail productif que l'on arrive à nouer les 2 bouts. La générosité des politiques est irresponsable et ce n'est pas en jouant sur les manipulations financières que l'on y arrive. La générosité se mérite et pas des finasseries politiques. La seule valeur est le travail utile et productif.

  • Posté par Benjamin Bougerol, jeudi 22 juillet 2021, 11:54

    Ha bah oui y'a pas de solution, l'argent disparait comme par enchantement, c'est pas comme si on vivait dans une niche fiscale imao. A un moment va falloir aller récupérer l'argent volé par les capitalistes, par la porte ou par la fenêtre. Pendant que ces abrutis font une course pour savoir qui sera le premier dans l'espace, les états s'endettent outrancièrement.

  • Posté par Merenne Damien, jeudi 22 juillet 2021, 10:25

    C'est l'avis d'Étienne, en face Bruno n'est pas d'accord: https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:share:6823884282340118528/

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs