Accueil Ma Santé

L’orthorexie: quand manger sain devient une obsession

Faire attention à ce que l’on mange, en consommateurs avisés, rien de plus normal pour ceux qui souhaitent rester en bonne santé. Mais pour certains, les recommandations de santé publique résonnent comme des impératifs. Ils souffrent d’orthorexie : leur volonté de manger sainement devient alors maladive.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Manger mieux, bio, ou en tout cas plus sain, depuis la crise du covid, c’est devenu un réflexe pour de nombreux Belges qui se préoccupent aujourd’hui davantage de leur bien-être et donc de ce qui se trouve dans leurs assiettes. Si on ne peut voir ce changement d’habitude alimentaire que d’un bon œil, pour certaines personnes, ce souci d’alimentation saine vire parfois à l’obsession. Elles souffrent de ce qu’on appelle l’orthorexie (du grec orthos « droit » et orexis « appétit »). « Il s’agit d’un trouble alimentaire qui se manifeste par un comportement ou une pensée focalisée sur le contrôle de soi, de son alimentation et de son activité physique dans un objectif d’être en bonne santé », explique Sonia Fuchs, psychiatre et responsable de la clinique des troubles alimentaires du CHC MontLégia à Liège. À la différence de l’anorexique ou du boulimique, l’orthorexique ne bataille donc pas avec les quantités de nourriture qu’il ingère, mais bien avec sa qualité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Lhermitte Jean-Yves , vendredi 14 janvier 2022, 9:42

    Cet article est toujours en ligne comment est ce possible ? Lobbying quand tu nous tient

  • Posté par Van Wemmel Thierry, jeudi 12 août 2021, 13:03

    Comme pour tout : cela devient problématique si c'est obsessionnel.

  • Posté par Weissenberg André, lundi 2 août 2021, 12:35

    Enfin un rayon de lumière dans la désinformation savamment orchestrée par tous ces gourous anti-système, les mêmes au sein du mouvement environnemental qui cherchent depuis des années - depuis 1989 et la chute du socialisme - à se recycler - de préférence en vert - et à nous prescrire de manière totalitaire que, p.ex. le vélo est bon pour la santé et qu'il faut abandonner la viande et manger bio! Ce sont les mêmes qui continuent à chercher à nous faire peur selon le modus operandi traditionnel qui a si bien marché avec le mouvement pacifiste puis avec le mouvement anti-nucléaire. Après la peur de l'atome, et la peur du climat, voici la peur de la bouffe! Les vrais scientifiques, les diététiciens, les nutritionnistes, etc ... - et ils sont majoritaires, mais, comme les bonnes nouvelles on ne les entend pas! - dénoncent une infâme charlatanerie, une opération idéologique, càd de la propagande, orchestrée avec la complicité des media - en mal d'infos sensationnelles, nuisible à la santé. Il ne faut pas se priver des éléments nutritifs dont l'organisme a besoin ni entamer de régime unilatéral - préférablement d'ailleurs, aucun régime du tout. Ne sautez pas de repas, prévoyez des petits en-cas - de préférence un fruit - et mangez sain et varié. Privilégiez une bonne dose quotidienne de légumes et de fruits, ne faites surtout pas une croix sur la viande et le poisson, mais réduisez les portions! La soupe aux légumes a ses vertus aussi!

  • Posté par Timothée De Backer, dimanche 25 juillet 2021, 16:34

    C'est quoi cet article? Comme le disent les autres commentaires, critiquer l'alimentation industrielle et être systématiquement attentif à bien manger = être malade mental?

  • Posté par L. Jean-Christophe, jeudi 22 juillet 2021, 12:16

    Orthorexie ? Encore un concept inventé par les lobbies industriels qui cherchent à vendre leurs merdes cancérigènes en faisant passer ceux qui se mettent en travers de leur chemin pour des malades mentaux. On voit très bien ce que donne aux USA la malbouffe fabriquée par ces industries. Et le plus fort c'est qu'ils vendent des produits en les faisant passer pour des produits sains alors qu'ils ne le sont pas. Sans compter sur les produits qu'ils mettent dans leurs recettes et qu'ils ne mentionne pas (parce que oui, certains additifs ne doivent pas être mentionnés car ils se transforment en cours de préparation)... Mangez sain, MANGEZ SAIN et SOYEZ ORTHOREXIQUE POUR VIVRE MIEUX :)

Plus de commentaires

Aussi en Ma Santé

Un dispositif liégeois mesure la fatigue musculaire des sportifs

Une start-up liégeoise a mis au point un outil pour mesurer la fatigue musculaire de l’élite sportive. Son utilité vient d’être validée scientifiquement par un laboratoire français, relié à l’Université de Saint-Etienne. Ce dispositif répond à un besoin sur le terrain.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs