Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Les JO de Tokyo, une apothéose pour la génération dorée des Red Lions?

Félix Denayer, John-John Dohmen, Cédric Charlier et Thomas Briels vivront à Tokyo leurs quatrièmes Jeux, ceux attendus comme l’apothéose pour cette génération dorée.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 10 min

Parce qu’ils l’ont caressé à Rio il y a 5 ans, et élevé au rang d’obsession depuis lors, les Red Lions vont se lancer à la conquête de l’or olympique dès samedi (dès 4 h 45 du matin en Belgique), en commençant par rencontrer leurs meilleurs ennemis hollandais. Un premier choc aux allures d’apothéose pour une génération de hockeyeurs qui, en une quinzaine d’années, ont élevé les Red Lions au rang de meilleure équipe du monde, que seule l’Australie lui conteste pour le moment.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs