Défilé d’Elisabeth, présence de Delphine, émotion royale, images inédites: les moments forts de la fête nationale (vidéos)

La princesse Delphine et le prince Laurent.
La princesse Delphine et le prince Laurent. - Photo News.

Le défilé du 21 juillet a été placé sous le signe de la sobriété suite aux inondations qui ont touché la Belgique et une bonne partie de la Belgique. Sans faste, l’émotion était au rendez-vous.

Des images inédites

Défilé de la princesse Elisabeth

La princesse héritière Élisabeth a participé au défilé du 21 juillet en tant qu’élève officier de l’École royale militaire. Le roi Philippe et la reine Mathilde ont visiblement regardé avec fierté et émotion le passage de leur fille aînée. Élisabeth vient de terminer sa formation militaire d’un an avec un camp tactique à Arlon.

La présence de la princesse Delphine

La princesse Delphine et son mari Jim O’Hare se trouvaient pour la première fois dans la tribune aux côtés du prince Laurent (sans son épouse Claire) et de la princesse Astrid et du prince Lorenz. Hormis les invités officiels, très peu de monde s’est rendu à Bruxelles pour ces festivités limitées du 21 juillet.

Un défilé militaire réduit

Le nombre de soldats dans la partie militaire du défilé a été considérablement réduit cette année, car de nombreux militaires sont mobilisés dans les zones touchées par les inondations. Les hélicoptères n’ont notamment pas participé au défilé aérien. Enfin, la manifestation dynamique de la Défense a été annulée pour continuer à garantir une disponibilité maximale des unités, a indiqué le ministère de l’Intérieur.

Une attention particulière a en outre été accordée à la guerre de Corée, qui a commencé il y a 70 ans. Des vétérans du conflit et des militaires coréens ont pris part au défilé.

Hommage aux héros du quotidien

Toujours dans la partie civile, le nombre de troupes à pied a été drastiquement réduit en raison du déploiement sur le terrain. Un détachement composé d’aspirants-commissaires de l’Académie nationale de police et d’aspirants-inspecteurs de l’École de police de Liège a défilé, accompagnés par des cadets de la zone de Police Bruxelles-Capitale-Ixelles. Ils ne font pas partie des services de secours actuellement en interventions dans les régions sinistrées.

Enfin, le détachement civil motorisé participant au défilé a également été fortement réduit à quelques véhicules par composante. Quelques véhicules étrangers (luxembourgeois, allemand et français) étaient présents afin d’illustrer la collaboration internationale.

Des artistes aux quatre coins de la Belgique

Le défilé a été entrecoupé de prestations d’artistes, comme celles de Loïc Nottet ou encore Novastar, retransmises depuis différents sites à travers le pays.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous