Accueil Monde France

Parmi les cibles du logiciel espion Pegasus, Macron réagit

Il réunit un conseil de défense « exceptionnel » ce jeudi.

Temps de lecture: 1 min

Le président Emmanuel Macron réunira jeudi matin un conseil de défense « exceptionnel dédié à l’affaire Pegasus et à la question de la cybersécurité », a annoncé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

« Le président de la République suit au plus près ce dossier et prend cette affaire très au sérieux », a-t-il souligné sur France Inter, en rappelant que la France poursuivait ses investigations après les révélations sur la présence des téléphones d’Emmanuel Macron parmi les cibles potentielles du logiciel espion.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par G Jean Luc, jeudi 22 juillet 2021, 21:16

    Macron n'aime pas être espionné par le Maroc, mais il n'est pas dérangé de l'être par facebook, google, amazon, etc. Vie privée n'existe pas avec ces derniers. La cybersécurité? c'est pour les autres, il ne risque rien lui (les citoyens non plus d’ailleurs)

  • Posté par merdelesystème Jean, jeudi 22 juillet 2021, 13:18

    C'est toujours un dictateur ! Ancien du ps sous Hollande, faut le faire. Qu'on le tue.

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 23 juillet 2021, 21:06

    Franchement comment le Soir peut tolérer un tel appel au meurtre de la part de quelqu'un d'extrêmement lâche au point de se réfugier derrière un pseudo qu'il devrait changer en merdeDUsystème pour être plus correct

  • Posté par El Pasajero , jeudi 22 juillet 2021, 12:50

    C'est simple. Ils deviennent clients chez NSO pour savoir comment ne pas se faire infecter.

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une