Accueil Vingt-et-une questions à Nafi

Sebastian Coe

Président de World Athletics

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 1 min

Si tu devais te retrouver devant des jeunes de 14 ans, que leur dirais-tu pour les inciter à se diriger vers les épreuves combinées ?

Les épreuves combinées, c’est bon pour tout, ça aide à développer tous les muscles. Moi, ça m’a beaucoup aidée en hauteur et en longueur mais c’est une excellente préparation pour toutes les épreuves. Après, on peut toujours se spécialiser. Je dirais que l’athlétisme, en général, est un sport sain. Il y a de la compétition, mais aussi beaucoup de fair-play, du respect, de belles valeurs. Les compétitions se déroulent toujours dans une belle atmosphère. Je m’y suis toujours sentie à l’aise. Mais le plus important, c’est de faire du sport, de se défouler, de rencontrer des gens, d’apprendre à se dépasser mais aussi à gérer l’échec, peu importe la discipline que l’on choisit.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Vingt-et-une questions à Nafi

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs