Accueil Société

Sans-papiers: les grévistes sont réalimentés en douceur avec des perfusions et de la soupe

La Croix-Rouge de Belgique et la Santé publique sont auprès des grévistes de la faim, à commencer par le site de l’église du Béguinage mercredi soir, selon Michel Genet.

Temps de lecture: 3 min

Après la décision de suspendre la grève de la faim, plusieurs personnes sans-papiers ont été transportées à l’hôpital, dont environ 53 issues de l’occupation de l’église du Béguinage mercredi après-midi, avec l’assistance de la Croix-Rouge de Belgique, ont indiqué jeudi un porte-parole des grévistes et le directeur général de Médecins du Monde (MdM) Michel Genet. Une grande partie d’entre elles était rentrée jeudi matin à l’église, où les personnes sont réalimentées en douceur, principalement avec de la soupe.

La Croix-Rouge de Belgique et la Santé publique sont auprès des grévistes de la faim, à commencer par le site de l’église du Béguinage mercredi soir, selon Michel Genet.

Les personnes de l’église du Béguinage hospitalisées mercredi soir souffraient notamment de déshydratation et d’insuffisance rénale. L’une d’entre elles avait une fracture due à la fragilisation de ses os causée par la grève de la faim, selon un porte-parole des sans-papiers à l’église du Béguinage. Les personnes hospitalisées ont été perfusées. Une partie du groupe est rentrée mercredi soir et d’autres personnes sans-papiers dans le courant de la matinée de jeudi.

Les occupations sont amenées à perdurer tout du moins le temps que les demandes de régularisation soient examinées. Les sans-papiers vont rassembler leurs dossiers et les donner à une commission de juristes bénévoles afin qu’ils soient, par leur intermédiaire, portés pour examen la semaine prochaine dans la zone neutre mise en place par le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration Sammy Mahdi (CD&V). Mercredi soir, des personnes sans-papiers qui n’avaient pas fait la grève de la faim se sont manifestées à l’église du Béguinage. Les grévistes de la faim ont reçu de Sammy Mahdi la garantie que leurs demandes seraient traitées en priorité.

«Nous sommes reconnaissants de tout le soutien et de toute l’aide venus des citoyens, des partis politiques, des syndicats, des artistes, des médecins...», a tenu à faire valoir un porte-parole des sans-papiers.

Les grévistes de la faim travaillent de façon non déclarée depuis de longues années en Belgique. Beaucoup sont originaires d’Afrique du Nord et n’ont pas accès au statut de réfugié. Ces migrants dits économiques sont sur le territoire belge dans une situation administrative irrégulière. Les grévistes de la faim réclamaient la définition de critères de régularisation dans le but d’apporter une réponse collective aux quelque 150.000 personnes en situation irrégulière en Belgique. Ils ont obtenu que leurs dossiers soient examinés de manière individuelle dans le cadre légal existant. Ils pourraient bénéficier d’une régularisation pour circonstances exceptionnelles en fonction entre autres de leur ancrage sur la durée en Belgique ou de la pandémie de covid.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par collin liliane, jeudi 22 juillet 2021, 22:53

    @ "Hitler était plein de bon sens" ?????? Comment est-il possible d'écrire une pareille absurdité..

  • Posté par Charlot Michel, jeudi 22 juillet 2021, 21:21

    Pas de chance pour les grévistes : normalement, en juillet il ne se passe rien, et ils auraient dû faire en continu la une de tous les journaux. Mais il y a eu les inondations, qui leur ont complètement volé la vedette en les reléguant pour longtemps en page 4 ou 5 ... c'était raté pour eux !

  • Posté par genon andre, jeudi 22 juillet 2021, 19:37

    on récolte ce que l'on sème aide toi le ciel et seulement lui te viendra en aide en gros d'é merde toi

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, jeudi 22 juillet 2021, 18:44

    Et pourquoi pas champagne? Ils ont gagné le jackpot CPAS.

  • Posté par genon andre, jeudi 22 juillet 2021, 19:15

    s'il on du travaille il participe a l'économie belge il on droit aux respect pour autan que se sois dans les deux sens pays chrétien de confession mai pas débille

Plus de commentaires

Aussi en Société

Enquête Info «Le Soir»: le Qatar soupçonné de corruption en plein cœur de l’Europe

Quatre interpellations et 16 perquisitions ont été réalisées ce vendredi à Bruxelles dans le cadre d’une vaste enquête anticorruption menée par le parquet fédéral. Un ancien eurodéputé et le patron de la Confédération internationale des syndicats ont été privés de liberté, soupçonnés d’avoir reçu les faveurs du Qatar. Révélations du « Soir » et de « Knack ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko