Accueil Monde Europe

En interdisant l’exploration pétrolière, le Groenland «crée un précédent»

Le Groenland a décidé de mettre fin à toute recherche de pétrole sur son territoire. Entre risques très probables et gains incertains, le gouvernement a fait le choix de la préservation de son écosystème, au détriment des perspectives économiques. Le début d’une nouvelle ère pour l’écologie politique ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le gouvernement de la région autonome rattachée au Danemark « a décidé de suspendre la stratégie pétrolière actuelle et de mettre fin à l’exploration future du pétrole au Groenland ». C’était une promesse de campagne du parti de gauche écologiste qui a gagné les élections en avril 2021, conduisant à l’arrivée au pouvoir du Premier ministre Mute Egede. « C’est une étape logique, car le gouvernement prend la crise climatique au sérieux », a affirmé la ministre des Matières premières Naaja Nathanielsen.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Esquenet Alexandre, vendredi 23 juillet 2021, 7:52

    Bien

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs