Accueil Belgique Politique

La grève des sans-papiers n’a pas arrêté l’ascension fulgurante de Sammy Mahdi

Adoubé par le Premier ministre, le secrétaire d’Etat sort pour l’instant victorieux de la grève suspendue des sans-papiers. Une étape de plus vers le sommet pour cet ambitieux hyperactif, issu lui-même de l’immigration.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 7 min

Rien ne l’arrêtera. Avant la grève des sans-papiers, Sammy Mahdi, 32 ans seulement, s’était taillé une réputation de fonceur, de sprinter de la politique, d’hyperactif énervé. Si la suspension de la grève des sans-papiers mène à la fin du conflit, il aura franchi une nouvelle étape de cette ascension échevelée.

Vous ne l’entendrez jamais user des ficelles de ses cousins trentenaires Conner Rousseau et Georges-Louis Bouchez, de ces grands éclats sur les réseaux sociaux, de ces polémiques opportunes ou opportunistes. Sammy Mahdi court presque en silence, mais il court. Vite.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

89 Commentaires

  • Posté par Deckers Björn, mardi 27 juillet 2021, 17:48

    Liliane Collin, Du reste, je ne peux rien contre la haine par nature irrationnelle des musulmans. A ceux-ci de nettoyer leurs ouailles, et à se distinguer fermement des islamistes. Mais je n'accepte pas non plus les amalgames. Hier, un enragé s'en est pris à Londres à une femme portant un tee-shirt Charlie Hebdo. Cet attentat dégueulasse et sinistre doit être condamné de la manière la plus ferme. Ces excités doivent être combattus avec toute la sévérité de la loi. Pour autant, on entends tous les commentaires les plus abjects sur l'ensemble de la communauté musulmane dès qu'une occasion de cette nature se présente. Sait-on combien il y a de musulmans parfaitement inoffensifs à Londres, à commencer par Sadiq Kahn, le maire de cette ville cosmopolite et pacifique, phare européen du tourisme urbain et de la joie de vivre.

  • Posté par collin liliane, mercredi 28 juillet 2021, 0:11

    Bon, on ne va pas y passer des heures. Pour faire court: - - cherchez en ligne "Afrique échecs": cela vous enlèvera quelques illusions - - Nous n'avons aucun raison d'accepter une problématique et coûteuse immigration de peuplement: si nous avons besoin de main d'oeuvre, une immigration de travail suffira.- - Et enfin, il n'y a pas de musulmans inoffensifs puisqu'ils vénèrent tous le même bouquin inacceptable qui glorifie son auteur, veut l'établissement d'une théocratie, affirme la supériorité des croyants, prône l'élimination des opposants et le servage des femmes, toutes idées parfaitement haïssables dont nous devrions avoir honte d'assurer le financement. Nous avons pourtant connu connu il n'y a pas si longtemps une doctrine seulement politique (et donc moins dangereuse malgré tout) du même tonneau avec un moustachu dans le rôle titre, l'établissement d'une dictature, la proclamation de la supériorité aryenne, l'élimination des opposants et des femmes réduites au rang de reproductrices. Mein Kampf, Mein Korampf , même combat. N'apprendrons-nous donc jamais rien de l'Histoire? PS Quant à l'idée que vous vous faites de Londres, elle a dû vous être fournie que par le syndicat d'initiative local. Il suffit de quelques secondes de recherche en ligne pour retrouver le monde de la réalité auquel vous êtes tellement allergique. Par exemple: "islamisme, les terrifiants résultats du laxisme britannique". Quant à Sadiq Khan (et non pas Kahn), sa présence comme maire est la meilleure preuve du changement démographique si cher à Haouach et de la volonté des islamiques de squatter autant de postes à responsabilités qu'ils le pourront.

  • Posté par Deckers Björn, mardi 27 juillet 2021, 17:40

    Liliane Collin. Le personnel politique égal à toutes époques? certainement pas. Je pense que le personnel d'après guerre (bon, il est sinistre qu'il aie fallu en arriver là) avait pris conscience que l'écrasement de la condition humaine était une impasse et qu'il était temps de partager les droits, la prospérité, la condition sociale. Moyennant quoi nous avons eu des décennies de paix et de prospérité partagée et ce jusqu'aux illuminés de l'école de Chicago. Mais ces illuminés seraient resté dans leur coins à ronchonner sur le communisme si le personnel politique leur avait tenu tête. Pour le reste, je n'ignore évidemment en rien les lobbys, bien au contraire. Mais vous semblez vous ignorer que c'est bien là qu'il y a un problème et non à s'en prendre à des immigrés qui viennent de pays déficients tenter de se faire une place au soleil et cela durera aussi longtemps que des gens comme vous mettrons la tête dans le sable pensant pouvoir régler le problème en aval et non en amont! La démographie serait idéal sans les immigrés? Vous voulez rire je suppose. Connaissez vous la pyramide des âges des autochtones dans ce pays? Il y aurait en réalité un énorme déséquilibre avec une masse énorme de retraités inactifs par rapport aux actifs. Du reste, même avec les immigrés, ce problème reste sensible, y compris dans les choix politiques.

  • Posté par Linard Robert, mardi 27 juillet 2021, 13:34

    Monsieur Mahdi fait simplement appliquer la Loi, mais cela ne plaît pas à quelques attardés gauchistes qui sont prêts à tout avec l'argent des autres..

  • Posté par Deckers Björn, lundi 26 juillet 2021, 16:05

    @Patris Frédéric, votre discours trempé au vinaigre ne tient pas debout. Justement, ce que demandent les migrants, l'immense majorité d'entre eux, c'est justement de pouvoir se prendre en main dans des pays où c'est possible, dans des pays qui ne sont pas gangrené par la corruption et le clientélisme (car même le clientélisme belge est une plaisanterie pour la plupart des migrants). On notera qu'un des pays européens les plus populaires auprès des migrants est le Royaume-Uni. Si il y a pourtant bien un pays peu accueillant socialement en Europe, c'est bien le Royaume-Uni. Alors pourquoi diable veulent ils même souvent en Belgique traverser la Manche? Vous voulez qu'ils se prennent en main? Ca tombe bien! Eux aussi!

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs