Un label «officiel»: l’exemple bruxellois

Chez nous, un label officiel a été mis en juillet dernier. Pour le trouver, rendez-vous dans la capitale et ses multiples lieux touristiques et culturels prisés par une clientèle étrangère. Pour eux, Visit Brussels, l’office du tourisme local, a développé le label « Brussels Health Safety Label », via la société de certification Socotec. A l’heure actuelle, plus de 180 hôtels, attractions, théâtres, centres de congrès et restaurants ont pu l’apposer sur leur devanture, gratuitement, le coût étant pris en charge par la Région. « On s’adresse surtout aux touristes d’affaires, dans le cadre de l’organisation de grand congrès, de grandes réunions, pour que les gens puissent être rassurés », explique Patrick Bontinck, le CEO de Visit Brussels.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous