Accueil Société

Coronavirus: les labels «covid safe» se multiplient, sans encadrement

Alors que l’épidémie repart à la hausse, les initiatives se multiplient pour proposer aux établissements horeca, culturels ou sportifs des labels ou certifications « covid safe ». Pour l’instant, celles-ci restent privées. Côté public : ni label officiel, ni régularisation de ce nouveau marché au menu.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Gel hydroalcoolique, ok. Terminal de paiement à bonne distance, ok. Présence d’un thermomètre derrière le comptoir de réception, ok. Fonctionnement de sa pile, ok également. « Et comment calculez-vous le nombre de masques que vous gardez en stock ? » Après quelques explications de la réceptionniste, Kris Troukens continue sa visite vers le restaurant, sa liste de 140 points à checker en main. Puis ce sera au tour des chambres et dans trois heures, l’ensemble du Thon Hotel Bristol, situé le long de l’avenue Louise à Bruxelles, aura été passé au peigne fin. But de l’opération : le renouvellement de son label « CovidClean », matérialisé par une plaque sur fond bleu apposée à l’entrée des lieux. « L’hôtel doit valider 60% des points, ceux que nous avons définis comme obligatoires, mais qui ne sont pas connus par lui. Ici, a priori, il n’y a pas de souci, tout est en règle ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par curto calogero, samedi 24 juillet 2021, 12:02

    Le labels Convid Save, n'a jamais démontrer que sont application stricte, limite les contaminations, beaucoup de personnes ont tendances a dire , que les endroits ou sont utilisation est appliqué, sont des endroits ou le virus se propage le plus, pour exemples les jeunes Flamand parti dans des hôtels, en Espagne, ou le Labels Convid Save, était de rigueur, une grande partie est contaminé, l'explications réside dans le fait que dans ses endroit, les gestes barrière ne sont plus appliquer.

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 31 juillet 2021, 13:08

    Monsieur Curto Calogero; nous vous remercions pour votre contribution à ce forum . MAIS avec un nombre si élevé de "fôtes d'otograffes", vous lire me donne un mal de crâne immense ! Sept fautes en sept lignes ... c'est beaucoup trop ! Retournez à l'école ou investissez dans un bon correcteur automatique, bon sang ! Désolé ; mais on fini par comprendre l'inverse de ce que vous vouliez dire (et pour lequel on n'est pas habituellement d'accord ). Le Français a ses règles ! Merdum.

  • Posté par merdelesystème Jean, vendredi 23 juillet 2021, 0:26

    ICI ON EST TOUS MORT .... DE RIRE

  • Posté par Esser Olivier, jeudi 22 juillet 2021, 21:46

    Tout cela est ce que les Anglais appellent de l'hygiene theater. Cela donne l'impression d'être sécurisé, mais cela ne sert à rien. Il faudra un jour arrêter ce délire hygiénique, car le virus ne disparaîtra pas. Je suis en vacances en Suède: personne ne porte de masques (ni les serveurs, ni les clients, ni dans les transports, nulle part, personne sauf quelques touristes égarés) et on ne voit pas ce délire hygiénique. Pourtant les contaminations ne sont pas plus hautes qu'ailleurs; elles sont à présent bien plus basses.

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 23 juillet 2021, 17:45

    @Esser Olivier : j'espère que vous suivrez une bonne quarantaine pour ne pas nous contaminer à votre retour !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs