Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Elise Mertens confiante avant son entrée en lice en double aux Jeux: «Il y a moyen de réaliser quelque chose avec Alison»

Le duo belge jouera son premier match face aux Espagnoles Garbine Muguruza et Carla Suarez.

Temps de lecture: 2 min

Elise Mertens (WTA 17) fera aussi son entrée en lice dans le tournoi olympique, samedi, à Tokyo. La Limbourgeoise, 25 ans, portera tous les espoirs de Team Belgium en tennis suite à l’absence de David Goffin (ATP 20), blessé à la cheville. Et peut-être plus en double qu’en simple après son triomphe à Wimbledon et sa place de numéro 1 mondiale de la discipline. C’est d’ailleurs par le double, avec Alison Van Uytvanck (WTA 62), qu’elle entamera sa campagne, contre les Espagnoles Garbine Muguruza (WTA 9) et Carla Suarez Navarro (WTA 206).

« Je suis ravie d’être une athlète olympique », a confié la numéro 1 belge pour sa première participation aux JO. « J’aime cette idée de Team Belgium. Et voir tous les autres sportifs me donne beaucoup d’énergie. On me pose souvent la question de savoir si je peux remporter une médaille. Les attentes ont forcément augmenté vu que je suis numéro 1 mondiale en double. Mais j’ai une autre partenaire ici (elle fait équipe sur le circuit avec la Taiwanaise Hsieh Su-Wein ndlr) et je ne sais pas comment toutes les autres équipes vont se comporter. Alison a un bon service et est assez adroite. Et le fait de partager la même chambre peut aussi aider. Il y a donc moyen de réaliser quelque chose. Maintenant, pour aller chercher la médaille d’or, il faudra gagner six matches en simple et cinq en double. Tout devra donc rouler ».

En simple, où elle sera tête de série N.12, Elise Mertens rencontrera la Russe Ekaterina Alexandrova (WTA 34) au premier tour. Alison Van Uytvanck, pour sa part, se mesurera à la Serbe Ivana Jorovic (WTA 309).

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb