Accueil Économie

Plusieurs pays ouvrent des enquêtes sur Pegasus

Depuis dimanche soir et durant toute la semaine, un consortium de 16 médias internationaux - dont « Le Soir » - rassemblés autour de Forbidden Stories a publié, avec l’appui d’Amnesty International, l’enquête intitulée « Projet Pegasus ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Elle révèle comment certains gouvernements ou services secrets ont utilisé le logiciel Pegasus pour la surveillance de journalistes, de politiques ou de défenseurs des droits de l’homme, en se faufilant dans leur téléphone. Ces révélations ont suscité des réactions aux quatre coins du globe. Dans certains pays, la justice s’en mêle. Petit tour d’horizon, non exhaustif.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs