Accueil Monde France

France: 78 clients d’une discothèque positifs au coronavirus

78 clients d’une discothèque de Lille ont été testés positifs au covid.

Temps de lecture: 2 min

Septante-huit « cas de covid » ont été « identifiés » parmi des personnes ayant fréquenté une discothèque du centre-ville de Lille autour du 14 juillet, selon le « contact tracing » effectué les autorités sanitaires françaises, qui appellent les autres clients à se faire tester.

« Le contact tracing réalisé à partir des 6 cas initialement déclarés a ainsi mis en évidence une chaîne de contamination rapide, considérant à la fois le nombre important de personnes ayant participé à ces soirées et le contexte festif inhérent à ce type d’établissement », rapporte d’un communiqué l’Agence régionale de santé (ARS) des Hauts-de-France.

« Le criblage en cours révèle une mutation évocatrice du variant Delta » selon le communiqué.

« L’inscription de l’identité et du numéro de téléphone des clients » du Room, entre les 13 et 17 juillet, pris par la direction de la discothèque « permet à l’Assurance maladie de poursuivre le contact tracing », ajoute l’ARS, qui « invite fortement » tous les clients à « limiter leurs interactions sociales dans l’attente des résultats » d’un test.

Isolement strict

Toutes les personnes testées positives ont été « invitées à un isolement strict de 10 jours ».

L’ARS « rappelle notamment aux exploitants des lieux festifs l’importance de l’aération des locaux ».

En Belgique, les discothèques n’ont pas été rouvertes.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Esser Olivier, dimanche 25 juillet 2021, 7:49

    Et en Angleterre, cela baisse peu après qu'ils ont tout rouvert ! J'ai l'impression que d'essayer de restreindre les lieux où l'on voit des contaminations n'est pas si efficace, probablement car cela déplace le problème ailleurs.

  • Posté par Rabozee Michel, samedi 24 juillet 2021, 18:34

    France, Espagne, Pays-Bas: les contaminations explosent "grâce" vraisemblablement aux discothèques (et donc les risques de création de nouveaux variants peut-être plus violents): https://www.rtbf.be/info/societe/detail_pourquoi-les-contaminations-ont-explose-aux-pays-bas-en-france-en-espagne-et-pas-chez-nous-a-cause-des-nightclubs?id=10810468 ...

  • Posté par Raspe Eric, dimanche 25 juillet 2021, 8:57

    La vaccination n'empêche totalement la contamination et la propagation du virus que dans les très rares cas d'individus avec un système immunitaire particulièrement actif. Généralement, et c'est le but recherché, la vaccination réduit fortement le risque de contamination et de propagation du virus par la production d'anticorps qui neutralisent le virus et le recrutement de cellules qui éliminent les cellules infectées. Vous noterez la malhonnêteté intellectuelle stratosphérique de ceux qui prennent systématiquement comme règle générale les quelques personnes avec un système immunitaire déficient chez qui la vaccination sera moins efficace pour prouver l'inutilité de la vaccination. Il suffit pourtant d'observer l'évolution de l'épidémie avant et après vaccination pour être convaincu de son efficacité et de son utilité.

  • Posté par Raspe Eric, dimanche 25 juillet 2021, 8:51

    esser, s'il circule activement dans une population jeune, il y mutera certainement. Ce qui permettra à la sélection naturelle de favoriser les variants qui s'y multiplie le mieux. Donc, qui s'adaptent le mieux à des patients qui ont moins de serrures qui permettent l'entrée du virus dans nos cellules. La manière la plus efficace d'y arriver est d'augmenter la force avec laquelle le virus colle à ces serrures, ce qui est effectivement observé avec les variants alpha et delta. Dans ce cas, suivant la loi d'action des masses, si cette force double, il faudra sept fois moins de serrures pour que le virus rentre. Mais cette loi d'action des masse nous dit aussi que si cette force double à quantité de serrures identique, il faudra aussi sept fois moins de virus pour infecter une personne. Cela réduit fortement l'efficacité de toutes les mesures de protection sanitaires qui toutes, même la vaccination, ont pour but de réduire la quantité de virus auquel nous sommes exposés et qui peut nous infecter. Favoriser la propagation du virus chez les jeunes revient à mettre les aînés plus fragiles à nouveau en danger, notamment parce que leur système immunitaire affaibli réagit insuffisamment à la vaccination. Alors laisser faire laisser aller sous prétexte que l'on ne peut rien y faire est juste une stupidité irresponsable et criminelle. Mais quand on est un plouc égoïste méprisable, ce genre d'argument rebondit sur la carapace d'indifférence inhumaine.

  • Posté par Esser Olivier, dimanche 25 juillet 2021, 7:52

    @Raspe. Même vaccinés, cela n'empêchera pas la propagation. Il me semble d'ailleurs que le pass sanitaire était d'application dans les discothèques en France. Comme ceux qui fréquentent les discothèques sont jeunes, ils ne risquent pas de formes graves. Le virus continuera à circuler quoi que l'on fasse.

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs