Accueil Société Régions Wallonie

Intempéries: les provinces de Namur et du Brabant wallon à nouveau touchées par les inondations (photos et vidéos)

Une semaine après les intempéries tragiques qui ont frappé la Belgique, de nouvelles inondations importantes touchent les provinces de Namur et du Brabant wallon.

Temps de lecture: 4 min

Alors que les intempéries de la semaine dernière ont fait 36 morts et que sept personnes sont toujours portées disparues, de nouvelles fortes inondations ont lieu en province de Namur et en province du Brabant wallon.

Les fortes pluies de ce samedi soir ont provoqué d’importants dégâts, à Dinant, route de Philippeville et dans le quartier de la gare, indique l’échevin Robert Closset.

« Cela fait 57 ans que j’habite Dinant comme riverain de la Meuse, je n’ai jamais vu ça », explique l’ancien bourgmestre de Dinant et actuel député provincial Richard Fournaux.

Secours pris d’assaut à Namur

A Namur, les zones de secours NAGE et DINAPHI ont été prises d’assaut à la suite des fortes pluies qui se sont brusquement abattues sur la vallée de la Meuse samedi soir. A Namur, plusieurs maisons ont été évacuées suite à l’effondrement d’un mur.

« C’est la catastrophe. On nous appelle de partout à Namur et on ne sait où donner de la tête », nous disait-on en soirée au dispatching de la zone de secours NAGE. Toute la vallée de la Meuse est touchée entre Dinant et Namur. Des images spectaculaires de torrents dans les rues circulent sur les réseaux sociaux.

A Namur, beaucoup d’opérations de pompage d’eau ont eu lieu, certains quartiers étant littéralement sous eau comme le Fond d’Arquet.

La plus grosse intervention était encore en cours en soirée. Un mur s’est effondré sur la chaussée de Dinant, près du casino de Namur et en contrebas de la Citadelle. Elle a été fermée à la circulation.

« On évacue les gravats rapidement pour s’assurer que personne ne passait par là et n’a été piégé. C’est délicat, car il ne faut pas non plus provoquer de glissement supplémentaire », a expliqué le bourgmestre Maxime Prévot qui assistait aux opérations.

C’est le mur de la villa Legrand, abandonnée, qui a cédé sous le poids des terres, chaussée de Dinant à La Plante.

« On craint pour la stabilité d’une maison, un expert passera dimanche, et on a suggéré à quelques voisins d’évacuer par mesure de précaution. Une famille de 6 personnes a été relogée aux frais de la ville à l’auberge de jeunesse non loin de là », a précisé M. Prévot.

Toujours sur le territoire de la ville de Namur, à Vedrin, une maison de repos a dû être évacuée.

« Les infiltrations d’eau ont provoqué des problèmes sur le réseau électrique. Les résidents ont été confiés soit dans leur famille soit sans d’autres maisons de repos », a conclu M. Prévot.

Le Brabant wallon également touché

Les pompiers brabançons wallons ont été appelés à intervenir samedi soir à Baisy-Thy, dans l’entité de Genappe, ont-ils indiqué.

En raison des averses tombées sur la région en fin d’après-midi, les rues Godefroid de Bouillon et de Longchamps ont été inondées. Les équipes de secours s’y sont déployées samedi dès 17h30.

Les secouristes ont également eu à effectuer des pompages dans au moins une cave d’habitation.

Soulagement à Liège

Du côté de Liège, l’heure était à l’inverse au soulagement. Aucun incident n’était signalé par les pompiers samedi à 20h30.

Les prévisions de dimanche et du début de semaine

Dimanche, à l’aube, quelques nouvelles averses pourront déjà se manifester sur l’ouest du pays et dans les régions proches de la France. En cours de journée, ce risque d’averses se généralisera. Ces dernières pourront une nouvelle fois s’accompagner d’orage et de précipitations assez intenses mais, en comparaison avec la veille, les cellules orageuses seront tout de même relativement moins actives (de l’ordre de 10 à localement 20 mm en peu de temps). Les maxima seront compris entre 18 et 24 degrés, sous un vent faible à modéré de sud, puis de direction variable en fin de journée.

La nuit de dimanche à lundi, le risque de précipitations diminuera progressivement mais il faudra probablement compter sur quelques nouvelles averses (orageuses) se développant en mer qui s’engageront rapidement sur l’ouest de notre pays.

En début de semaine prochaine, des averses et orages rythmeront la météo. Les nuits seront tout de même plus calmes. Jeudi et vendredi, quelques précipitations sont encore prévues, moins fréquentes et marquées que les jours précédents. Températures maximales seront de saison.

>>> Retrouvez toutes les prévisions météo de votre région sur www.lesoir.be/meteo

À lire aussi Inondations: les alertes européennes étaient peu précises et peu alarmistes

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Bouko Christian, samedi 24 juillet 2021, 23:34

    D'après les relevés pluviométriques à Anseremme l'orage a déversé 44, 6 l au m2 sur une heure ; cette intensité n'a rien d'exceptionnel , c'est la réponse du bassin versant de cette rue qui l'est ! De plus les dernières pluies remontaient au 14 et 15 juillet avec des pics de seulement 18 et 12 l/m2 ; un sol "normal" aurait eu le temps de se "désaturer" sur une période de 10 jours .

  • Posté par Bouko Christian, samedi 24 juillet 2021, 23:18

    Encore une fois regardez la couleur de l'eau . Il y a dix ans l'avenue Defré à Bruxelles connaissait le même phénomène : un torrent d'environ 35 cm de haut avec le même débit mais c'était de l' eau claire ! Les sols n'absorbent plus l'eau comme dans le passé .

  • Posté par Morgenthal Jean-Claude, samedi 24 juillet 2021, 23:16

    Il va quand même falloir que les régions s'occupent de ce genre de problèmes au lieu de tergiverser et pondre des tas de supputations administratives sur les couleurs des c... et le niveau de corruption de certains élus.

  • Posté par KOWALSKI Jean-Claude, samedi 24 juillet 2021, 21:55

    Mais oùu est Adélaide Charlier , la muse des Bobos écolos ? LOL On la reveverra en septembre dans les manifs LOL

  • Posté par Esquenet Alexandre, samedi 24 juillet 2021, 22:20

    Au moins elle fait quelque chose, pas comme votre message ridicule.

Sur le même sujet

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo