Accueil Le Projet Pegasus

Will Cathcart, PDG de WhatsApp: «Les révélations du Projet Pegasus correspondent à ce que nous avons vu lors de l’attaque il y a deux ans»

En 2019, l’entreprise avait découvert que NSO Group utilisait une faille dans son logiciel pour infecter des téléphones avec Pegasus. Son dirigeant a réagi vivement aux révélations du « Projet Pegasus » dans un entretien au « Guardian ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Will Cathcart est le PDG de WhatsApp. En 2019, l’entreprise avait découvert que NSO Group utilisait une faille dans son logiciel pour infecter des téléphones avec Pegasus. WhatsApp avait alors colmaté la faille, porté plainte, et prévenu 1 400 victimes de cette attaque. Les observations de l’entreprise à l’époque corroborent celles du « Projet Pegasus ».

Quel regard portez-vous sur les révélations publiées cette semaine concernant Pegasus ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Le Projet Pegasus

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs