Accueil Sports Football Football belge Standard

Dönnum doit changer pas mal de choses au Standard

L’arrivée d’Aron Dönnum à Sclessin va pouvoir permettre à Mbaye Leye de repasser en 4-4-2 ou en 4-3-3. Et d’évoluer avec de véritables ailiers capables de dribbler et de mettre le feu, comme Ito et Bongonda à Genk.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Un partage et une victoire. C’est, sur le pan comptable, le bilan signé par le Standard en ce week-end de reprise du championnat. Le partage, c’est celui obtenu vendredi soir à Sclessin à l’issue d’un match inaugural très plaisant, lors duquel l’équipe liégeoise aura fait valoir, bien plus que son talent et ses envolées, un engagement de tous les instants et un jeu collectif enfin digne de ce nom. « Ce qu’on a vu ressemble davantage au Standard que j’ai toujours connu », lance Mbaye Leye, satisfait de cette première sortie officielle, mais logiquement très prudent dans son discours tant il connaît la maison et ses dangers. « Mais on sait tous la situation qui prévaut ici au Standard : un pas en avant et deux en arrière… »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs