Accueil La Une Monde

En Italie, un week-end de contestations contre «l’obligation vaccinale indirecte»

En colère mais refusant la violence, les manifestants s’opposent à une « obligation de vaccination indirecte ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Des dizaines de milliers de manifestants se sont déversées, ce samedi, dans les rues de 80 villes italiennes. Une foule très hétérogène, inclassable d’un point de vue politique, s’est réunie du nord au sud de la Péninsule contre l’extension de l’obligation du pass sanitaire, annoncée ce jeudi par le président du Conseil, Mario Draghi.

Ce certificat, téléchargeable sur les téléphones portables avec un code QR et attestant d’un test négatif au Covid-19 de 48 heures ou d’une guérison de la maladie depuis moins de six mois ou encore de l’injection d’au moins la première dose du vaccin, deviendra obligatoire, à partir du 6 août prochain, pour accéder à tout lieu où se rassemble du public. Salles de concert, cinéma et théâtre, musées et piscines, stations thermales et spas, restaurants et bars (terrasses et comptoirs exclus), mais aussi salles de jeux, congrès et foires seront concernés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs