Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Les Red Lions gardent la tête froide, et le reste aussi

Victorieux de l’Allemagne après les Pays-Bas (sur le score de 3-1 les deux fois), l’équipe belge de hockey peut dérouler jusqu’aux quarts de finale. A condition notamment de continuer à bien gérer la chaleur à Tokyo, désormais menacée par un typhon !

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Franchement, quand on sort des nombreux espaces climatisés qui jalonnent notre parcours olympique, ce n’est pas le coup de massue que l’on ressent généralement davantage en fonction du taux d’humidité qui accompagne, ou pas, certaines périodes de chaleur. Lundi matin pourtant, alors que les Red Lions venaient de donner la même leçon à une équipe d’Allemagne bien en place que celle infligée deux jours plus tôt à des Hollandais moins convaincants (les deux fois sur le score de 3-1), les Red Lions semblaient quand même physiquement éprouvés.

Mettons les choses à leur place : même dans ce compartiment-là du jeu, ils avaient par deux fois été plus convaincants que leurs rivaux. Mais leur langage corporel témoignait d’une certaine fatigue, alors qu’ils avaient joué devant un thermomètre affichant 28-30ºC, soit entre 2 et 4 degrés de moins que samedi, tandis que le taux d’humidité tournait dans les 65-70 % ; rien d’étouffant…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs