Accueil La Une Belgique

Enquête du comité P: la police et le parquet se plaignent de la charge de travail

La commissaire générale de la police fédérale, le directeur de la police judiciaire, le procureur fédéral et le procureur général de Bruxelles ont écrit à la commission parlementaire de suivi du comité P.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La commissaire générale de la police fédérale, le directeur de la police judiciaire, le procureur fédéral et le procureur général de Bruxelles ont écrit à la commission parlementaire de suivi du comité P pour dénoncer la surcharge de travail qu’ils doivent supporter depuis le début de l’enquête de l’organe de contrôle de la police dans le cadre des attentats de Paris. Ils souhaitent que celle-ci soit conclue afin d’être entendus, a-t-on appris lundi, à la suite d’un article paru sur le site de la VRT.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fernand Stenuit, lundi 2 mai 2016, 21:39

    Puisqu'ils n'ont rien fait pour prévenir, maintenant il faut qu'ils travaillent pour guérir. Et là , ils ne sont plus habitués . On a modifié leur petit train-train.Et aussi , ils passent leur temps à se critiquer entre services . Attention, grèves à prévoir .

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs