Accueil Société

Coronavirus: la moitié des voyageurs ne remplissent pas le formulaire PLF

Une catégorie de voyageurs échappe plus facilement à la règle.

Temps de lecture: 1 min

Chaque semaine pendant les vacances d’été, environ 200.000 personnes remplissent un formulaire PLF au retour d’un voyage à l’étranger. Ces chiffres, communiqués par Saniport (organisation qui contrôle l’afflux de ces formulaires) sont rapportés ce mardi par les journaux du groupe Mediahuis.

Un chiffre qui est jugé très bas. Selon une estimation approximative basée sur les données de Statbel, les Belges effectueront plus de quatre millions de voyages à l’étranger cet été. Avec 200.000 formulaires PLF par semaine, on arrive à moins de deux millions de formulaires remplis pour tout l’été. Soit moins de la moitié.

À lire aussi Coronavirus: pourquoi le prix des billets d’avion n’a pas décollé

Ce sont surtout les voyageurs utilisant leur voiture qui échappent à cette règle. « Cela reste un point sensible. Mais il est évident que nous ne pouvons pas fermer toutes les frontières et contrôler chaque voiture », déclare Karine Moykens, du Comité interfédéral testing et tracing.

La police a promis d’augmenter le nombre de contrôles.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

24 Commentaires

  • Posté par Cantigneaux Marie-Jeanne, mardi 27 juillet 2021, 16:45

    Cela montre surtout que quand on essaye de "responsabiliser " les gens ou de "faire appel à leur bon sens" ou à leur "sens civique", cela ne fonctionne pas. On n'a donc pas d'autre choix que des mesures coercitives; n'en déplaisent à certains.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mardi 27 juillet 2021, 17:23

    En effet, ce sont les irresponsables- mot faible - qui, par ailleurs, hurlent au déni de liberté qui amènent à prendre des mesures coercitives.

  • Posté par Linard Robert, mardi 27 juillet 2021, 16:10

    A part les retours en avion ( et peut- être le train) où le contrôle se fait par la compagnie aérienne (qui risque sinon de lourdes amendes) et où cela n'est bien suivi par l'équipe tracing que si cela s'est fait sur internet, ce brol ne fonctionne pas. A cela s'ajoute que la place d'avion se donne après l'enregistrement du PLF nécessaire pour faire le check-in sinon la compagnie aérienne ne vous enregistre pas.

  • Posté par Andre Georges-marc, mardi 27 juillet 2021, 13:59

    De qui se moque-t-on? Les autorités de l'aéroport de Béziers ont exigé pour nous laisser embarquer sur le vol FR8078 d'hier de remplir le PLF, ce que, bien que vaccinés deux fois et porteurs du certificat européen officiel, nous avons fait. Notre surprise : les seules personnes qui nous ont demandé à voir (uniquement à voir) ce document sont les autorités portuaires à Béziers. Nous avons atterri à Charleroi, parcouru les couloirs de l'aéroport et, avant d'accéder à la salle de récupération des bagages, j'ai vu trois tables alignées sans personne avec des "autocollants" de la police fédérale indiquant pourtant un contrôle. Il n'y avait pas un seul bac où nous aurions pu déposer volontairement nos formulaires. Nous avons ensuite récupéré nos bagages puis avons dû pratiquer pour sortit une sorte de gymkhana ridicule, mais là encore aucun contrôle, juste des panneaux qui invitaient les personnes à se faire tester. Bref, tout cela est du bidon puisque cela ne fait l'objet d'aucun contrôle, d'aucun suivi.

  • Posté par Kersten Lucien, mardi 27 juillet 2021, 12:30

    Et si on tatouait un QR code sur le poignet, un peu comme en 40-45? ;) C'est une blague, n'allez pas en faire un buzz...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko