Accueil

Quinze ans de conflits

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

22 mai 1990. La République arabe du Yémen (nord, pro-occidentale) et la République démocratique et populaire du Yémen (sud, soutenue par l’URSS) fusionnent pour former la République du Yémen.

2004. Depuis leur bastion du nord, les chiites zaydites (40 % de la population) se rebellent contre le pouvoir de Sanaa.

2011. Le président Ali Abdallah Saleh cède son poste. En 2012, le vice-président Abd Rabbo Mansour Hadi lui succède lors d’une élection.

2014. Les houthistes rejettent le projet de fédération. En septembre, ils s’emparent de Sanaa, la capitale.

26 mars 2015. L’Arabie saoudite entame ses bombardements aériens contre les rebelles. Hadi part d’Aden pour se réfugier à Riyad, en Arabie saoudite.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs