Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Cette médaillée olympique va recevoir une fortune et une maison: l’or va changer sa vie

L’haltérophile Diaz a offert aux Philippines le premier titre olympique de leur histoire.

Temps de lecture: 2 min

Hidilyn Diaz est devenue lundi la première championne olympique de l’histoire des Philippines en remportant l’épreuve d’haltérophilie dans la catégorie des moins de 55 kg. Elle a devancé la Chinoise Liao Qiuyun et la Kazakhe Zulfiya Chinshanlo. Diaz, 30 ans, avait terminé à la deuxième place dans cette même catégorie lors des JO 2016 de Rio.

Elle est devenue la deuxième sportive philippine à remporter plusieurs médailles olympiques après son compatriote Teofilo Yldefonzo, médaillé de bronze en natation en 1928 et 1932. Depuis leur première participation aux JO en 1924, les Philippines avaient remporté jusqu’à ce lundi dix médailles, trois en argent et sept en bronze, dont cinq en boxe.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que cet exploit va changer sa vie. En guise de récompense, les autorités et des entreprises privées vont lui offrir une somme de 33 millions de pesos, soit 555.000 euros : dix millions de pesos promis par l’état à chaque médaillé d’or ainsi que deux versements de dix millions de pesos de la part d’hommes d’affaires et un autre de 3 millions de pesos de la part d’un troisième homme d’affaires.

Mais ce n’est pas tout : cette championne va également obtenir une maison. La société immobilière Megaworld Corporation a annoncé qu’elle lui offrait une résidence d’une valeur de 14 millions de pesos, soit 236.000 euros.

De très beaux cadeaux dans un pays où le salaire moyen est très, très faible !

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb