Accueil Sports

Une médaille grâce à Van Tichelt

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 1 min

Il y a cinq ans, à Rio, Matthias Casse avait servi de sparring-partner à Dirk Van Tichelt et était resté dans son sillage pendant toute la préparation olympique et la durée des Jeux. Il avait du coup assisté en direct à la médaille de bronze du Campinois en moins de 73 kg et vu comment l’« ours de Brecht » avait géré sa journée dans cet environnement si particulier que sont les Jeux olympiques.

« Ce qui m’a marqué, ce jour-là, c’est de voir comment Dirk a su se remobiliser après avoir été battu en demi-finale. Au lieu de ressasser sa défaite et de se lamenter, il a directement pensé au combat suivant. Il a tourné le bouton. J’ai fait la même chose ici après avoir perdu contre Nagase. Avec Mark (van der Ham, son coach, NDLR), on a rapidement établi la tactique pour le combat pour le bronze face à Grigalashvili. Je crois que c’est ce qui m’a permis de l’emporter. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs