Accueil

Des aides supplémentaires pour 25% des élèves

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Zones d’éducation prioritaire, discrimination positive, financement différencié, et enfin encadrement différencié. Si les dénominations diffèrent au fil du temps, l’objectif, lui, reste identique : offrir à chaque élève des chances égales d’émancipation sociale dans un environnement pédagogique de qualité. Rien que ça. Pour atteindre cet objectif, l’encadrement et le financement accordé par la Fédération Wallonie-Bruxelles diffèrent dans certaines implantations d’enseignement fondamental et secondaire. Le calcul se base sur le nombre d’élèves inscrits dans l’établissement et sur des critères socio-économiques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs