JO 2020: Lianne Tan quitte «avec la tête haute» le tournoi de badminton en phase de groupes

Belga
Belga

Tout comme en 2012 et 2016, le tournoi de badminton des Jeux olympiques se terminent en phase de groupes pour la Belge Lianne Tan. La Limbourgeoise a perdu son match de poule décisif à Tokyo mercredi et n’a ainsi pas pu valider son ticket pour les huitièmes de finale.

Tan, 38e mondiale, a été battue par l’Indonésienne Gregoria Mariska Tunjung (BWF 23) au Musashino Forest Plaza en deux sets 21-11, 21-17. Les deux joueuses s’affrontaient pour la victoire du groupe et donc la qualification.

« Dans le premier set, mon jeu était un peu trop lent. Je lui ai peut-être donné un peu trop de possibilités. Dans le deuxième set, surtout à la fin, j’ai joué très offensivement mais malheureusement il était trop tard. Si j’avais joué comme ça dès le début, il y aurait peut-être eu plus de suspense », a confié Tan.

La joueuse de 30 ans doit faire ses valises après la phase de groupes, comme à Londres et à Rio de Janeiro. « Mon objectif était de progresser. Je suis déçue mais d’un autre côté, je peux partir la tête haute. J’ai prouvé que les meilleures joueuses doivent parfois tenir compte de moi, ce qui n’a pas été le cas en 2012 et 2016. Maintenant, ils me connaissent un peu mieux. »

Quant à savoir si Tan, dentiste diplômée, sera de la partie à Paris dans trois ans, elle laisse la question en suspens : « Je n’en ai aucune idée, nous verrons bien. Mon prochain grand objectif à court terme est la Coupe du monde en novembre en Espagne. Je vais voir comment je me sens, comment sont mes performances lors des grands tournois. Je n’ai pas encore de date à laquelle je veux m’arrêter. Tant que j’aime ça et que mon corps reste aussi en forme, je continuerai. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous