JO 2020: battue sur 200 et 400 m, Katie Ledecky se console sur 1.500 m, nouvelle épreuve olympique

AFP
AFP

L’Américaine Katie Ledecky, déjà quintuple championne olympique, a surmonté mercredi matin ses déceptions sur 200 et 400 m pour s’adjuger le premier titre du 1.500 m féminin, qui fait son apparition aux Jeux.

Archi-favorite, avec les dix meilleurs chronos de l’histoire sur cette distance, la nageuse a fait toute la course en tête pour s’imposer (15 : 37.34) devant sa compatriote Erica Sullivan (15 : 41.41) et l’Allemande Sarah Kohler (15 : 42.91).

La reine des JO-2016 de Rio, qui vient de perdre coup sur coup ses deux premières finales olympiques avec le 400 m lundi (2e) puis le 200 m mercredi (5e) a levé le poing, émue comme rarement, avant de féliciter Sullivan.

Avant de s’envoler vers Tokyo, elle s’était réjouie de l’entrée du 1.500 m dames au menu des JO, espérant « rendre fière » sa compatriote Janet Evans, 49 ans, longtemps la reine des longues distances sans connaître le bonheur d’un sacre olympique.

« J’aime le travail qu’on doit fournir pour être bonne dans cette course », expliquait la championne de 24 ans. « Elle nécessite une très bonne gestion du rythme, probablement plus que le 800, il faut être prudent et savoir à quel point on peut pousser. »

Sans dévier de son programme gargantuesque, elle enchaînera dans la soirée avec les séries du 4x200 m, dont les Américaines sont tenantes du titre, puis avec celles du 800 m jeudi soir, en visant deux nouvelles médailles d’or.

Battue lundi matin sur 400 m par la jeune Australienne Ariarne Titmus, Ledecky s’était montrée philosophe, se réjouissant que sa rivale de 20 ans l’ait poussée à réaliser son « meilleur temps depuis cinq ans » sur la distance.

Elle a cédé encore plus nettement mercredi matin en ne prenant que la cinquième place sur 200 m (1 : 55.21) derrière la même Titmus, la Hongkongaise Siobhan Bernadette Haughey et la Canadienne Penny Olaksiak.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous