Des Belges en finale, des records olympiques, une nouvelle reine en natation : ce qu’il faut retenir de la nuit aux JO

collage

La bonne nouvelle belge de la nuit vient de l’aviron puisque le duo Tim Brys/Niels Van Zandweghe s’est qualifié pour la finale du deux de couple poids légers. Ils se sont classés troisièmes de leur demi-finale, où un record du monde a été signé par la paire irlandaise Fintan McCarthy/Paul O’Donovan. La Belgique sera donc l’une des six nations présentes pour cette finale programmée jeudi.

Troisièmes Jeux olympiques pour Lianne Tan et troisième élimination en phase de groupes. La badiste belge a perdu son deuxième match de poules et est par conséquent éliminée du tournoi olympique.

Si le contre-la-montre hommes sera au centre de l’attention dans la matinée, les dames étaient elles en piste dans la nuit belge. Une Belge était au départ, en la personne de Julie Van de Velde. Partie en deuxième position, la Belge de 28 ans, originaire de Bruges, a bouclé l’exercice en 34 : 23.49, de quoi la mener à la 19e place finale

Dans le reste de l’actualité nocturne olympique, Ariarne Titmus s’est imposée comme l’une des nouvelles reines des bassins en décrochant un 2e titre olympique, sur 200 m nage libre cette fois. Katie Ledecky, détrônée par Titmus, a rebondi en s’imposant sur le 1.500m, nouvelle épreuve olympique. Kristof Milak a quant à lui écrasé la concurrence sur le 200 m papillon, tout en battant le record olympique de Michael Phelps. Le Japon a récolté deux médailles : l’argent de Tomoru Honda sur le 200 m papillon, mais surtout l’or de Yui Ohashi en 200 m quatre nages, son 2e titre dans ces JO. La grosse surprise aquatique est venue du relais 4x200 m nage libre avec le sacre de la Grande-Bretagne et surtout, l’absence des États-Unis sur le podium.

Notons également que plusieurs records du monde sont tombés du côté de l’aviron.

Les résultats belges :

–  Lianne Tan est éliminée du tournoi de badminton suite à sa défaite face à l’Indonésienne Gregoria Mariska Tunjung, 23e mondiale et 14e tête de série, sur le score de 21-11, 21-17.

–  Tim Brys et Niels Van Zandweghe se sont qualifiés mercredi pour la finale olympique de l’épreuve du deux de couple poids légers en aviron.

–  Julie Van de Velde a terminé à la 19e place du contre-la-montre dames en cyclisme. La victoire est revenue à la Néerlandaise Annemiek van Vleuten, qui a devancé la Suissesse Marlen Reusser et une autre Néerlandaise, Anna van der Breggen.

Les autres résultats :

– Record du monde et médaille d’or pour les Pays-Bas en quatre de couple messieurs en aviron. Dirk Uittenbogaard, Abe Wiersma, Tone Wieten et Koen Metsemakers ont amélioré le record du monde en signant un temps de 05 : 32 : 03. Le précédent record était détenu par l’Ukraine (05 : 32 : 26).

– L’Australienne Ariarne Titmus a remporté la finale du 200 m nage libre, signant un nouveau record olympique avec un temps de 01 : 53 : 50. Le précédent record était détenu par l’Américaine Allisson Schmitt (01 : 53 : 61). L’Australienne a devancé la nageuse de Hong Kong Bernadette Haughey et la Canadienne Penny Oleksiak.

– Le Hongrois Kristof Milak est le nouveau champion olympique du 200 m papillon. Champion du monde en titre et recordman du monde, Milak a nagé en 1 min 51 sec 25 (nouveau record olympique) pour devancer le Japonais Tomoru Honda (1 : 53.73) et l’Italien Federico Burdisso (1 : 54.45).

– La Chine s’est parée d’or dans le quatre de couple dames en aviron et a signé un nouveau record du monde. Yunxia Chen, Ling Zhang, Yang Lyu et Xiaotong Cui ont signé un temps de 06 : 05.13. Le précédent record était détenu par l’Allemagne en 06 : 06.84.

– La Japonaise Yui Ohashi s’est offert un doublé en remportant le 200 m quatre nages, après avoir gagné dimanche le 400 m quatre nages, devant les jeunes Américaines Alex Walsh et Kate Douglass. La nageuse de Hikone, 25 ans, a bouclé la distance en 2 min 8 sec 52, devançant dans les derniers mètres Walsh (2 : 08.65) et Douglass (2.09 : 04).

– L’Américaine Katie Ledecky s’est s’adjugé le premier titre du 1.500 m, qui fait son apparition aux Jeux. Archi-favorite, elle a fait toute la course en tête pour s’imposer (15 : 37.34) devant sa compatriote Erica Sullivan (15 : 41.41) et l’Allemande Sarah Kohler (15 : 42.91).

– La Grande-Bretagne a largement dominé le relais 4x200 m nage libre hommes devant la Russie et l’Australie, les États-Unis ne finissant que quatrièmes, mercredi aux Jeux olympiques de Tokyo.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous