Accueil Monde États-Unis

Julian Assange perd sa nationalité équatorienne

Les Etats-Unis lui reprochent d’avoir mis en danger des sources des services américains, accusation qu’il conteste.

Temps de lecture: 1 min

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a été déchu de sa nationalité équatorienne. Un tribunal de Quito a confirmé diverses irrégularités au cours de la procédure de naturalisation. L’avocat de M. Assange a confirmé qu’une demande en annulation allait être introduite.

À lire aussi Bellingcat, l’usine à scoops qui fait peur aux puissants de ce monde

Né en Australie, M. Assange est devenu officiellement citoyen de l’Equateur en 2018. Il avait acquis celle-ci après avoir vécu des années durant dans l’ambassade d’Equateur à Londres. Il s’y était réfugié en 2012 alors qu’il était en liberté sous caution. Julian Assange craignait une extradition vers les Etats-Unis ou la Suède, où il a fait l’objet de poursuites pour viol qui ont depuis été abandonnées.

Il a été arrêté par la police britannique en avril 2019 après avoir passé sept ans reclus dans cette ambassade.

À lire aussi Royaume-Uni: la liberté conditionnelle refusée à Julian Assange

Julian Assange, soutenu par nombre d’organisations de défense de la liberté de la presse, risque aux Etats-Unis 175 ans de prison pour avoir diffusé, à partir de 2010, plus de 700.000 documents classifiés sur les activités militaires et diplomatiques américaines, notamment en Irak et en Afghanistan.

Les Etats-Unis lui reprochent d’avoir mis en danger des sources des services américains, accusation qu’il conteste.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Bassem Philippe, mercredi 28 juillet 2021, 12:44

    je suppose que malheureusement le Vatican n'oserait pas lui proposer la nationalité et l'hospitalité de leur Etat, de peur qu'il n'aille diffuser leurs archives..... Pourtant ce serait une acte charité et d'amour de son prochain.

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une