La Vuelta pour Thomas Pidcock, le Mondial de VTT pour Mathieu van der Poel

Photonews
Photonews

Tout frais champion olympique de VTT, sur le superbe circuit d’Izu, Tom Pidcock (21 ans) va retrouver les compétitions sur route dans quelques jours. Le Britannique disputera en effet la Vuelta, son premier grand tour, dès le 14 août prochain. Les championnats du monde, organisés fin septembre à Louvain, constitueront son ultime objectif 2021 sur route, avant de retrouver les labourés pour la saison de cyclo-cross. « Ce programme respecte ses envies très diversifiées » se félicite son entraîneur belge, Kurt Bogaerts. Au Tour d’Espagne, Pidcock endossera un rôle assez libre, dans une solide équipe Ineos (A.Yates, Carapaz, Sivakov…)

De son côté, Mathieu van der Poel a déjà rebondi, après la lourde chute dans le premier tour de circuit dans cette même épreuve olympique de VTT. Le Néerlandais, qui souffre juste de contusions à l’épaule mais heureusement pas de fracture, songe désormais aux championnats de monde de mountainbike, prévus le 29 août à Val di Sole (Italie), comme l’a confirmé le coach néerlandais Gerben De Knegt à nos confrères de Wielerflits. S’il ne s’aligne pas au Mondial de VTT, VDP sera par ailleurs contraint de renoncer aux « short races » lors de la saison 2022, perspective qui ne l’enchante guère. Comme Pidcock, van der Poel fait évidemment des Mondiaux sur route un objectif concret, le 26 septembre à Louvain, mais le fiston d’Adrie n’en oublie évidemment pas… Paris-Roubaix, exceptionnellement reprogrammé le 3 octobre à cause de la pandémie.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous