Accueil Société

Voyages: le last minute en zone verte, «challenger» d’un été pluvieux sous covid

Sur la carte couleur de l’Europe, des destinations gagnent en popularité dans le contexte actuel, notamment en Europe de l’Est. Pour autant les cibles traditionnellement prisées des Belges, même peintes en orange ou en rouge, conservent leur attrait.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Si dans un contexte d’incertitude les Belges ont cette année gardé le pied sur le frein avant de réserver leurs vacances, il semblerait que la météo calamiteuse de juillet ait joué un rôle de déclencheur pour les départs en dernière minute. C’est du moins le sentiment exprimé par plusieurs acteurs du secteur. « Quantifier le phénomène est vraiment difficile, mais il est certain que nous avons eu beaucoup plus de last minute en comparaison avec 2019, que nous considérons comme la dernière année normale connue », observe ainsi Piet Demeyere, porte-parole du géant Tui en Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Esser Olivier, mercredi 28 juillet 2021, 19:10

    Moi j'ai choisi Stockholm. Visite des îles en bateau, métro très fiables. Ville et paysage très joli. Le tout sans masque, y compris dans les transports bondés.

  • Posté par Coulon Michel, jeudi 5 août 2021, 10:29

    et ou le niveau de contamination a doublé en 2 semaines et continue de monter

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs